LE PIGEON

I soliti ignoti

Mario Monicelli

Résumé

Cosimo (Memmo Carotenuto), minable gangster de la banlieue romaine, est arrêté pour tentative de vol. Peppe (Vittorio Gassman), un boxeur toqué, accepte de lui servir de pigeon. Tous deux sont envoyés en prison où Cosimo confie à Peppe son prochain gros coup :  le casse d'un Mont-de-piété. Relaxé, l'ambitieux Peppe décide d'exécuter lui-même le fric-frac. Une étrange bande d'exclus de la société est constituée : Tiberio (Marcello Mastroianni), photographe de rue, un marmot sur les bras et une épouse derrière les barreaux, Cappanelle (Carlo Pisacane), ex-palefrenier, Mario (Renato Salvatori), vendeur de maïs grillé élevé dans une institution religieuse, Ferribotte (Tiberio Murgia), sicilien féru d'honneur. Le plan est minutieusement et "scientifiquement" élaboré par le "professeur" Dante Cruciani (Totò), vieux cheval de retour, qui leur enseigne l'art de percer un coffre-fort.

Pour atteindre le lieu convoité ils s'introduisent dans la maison contiguë et les voilà devant le mur à abattre. On se met au travail, un travail long et pénible... pour aboutir finalement dans la cuisine. Dépités, les apprentis cambrioleurs se jettent alors sur une marmite de pâtes aux pois chiches et au petit matin l'équipe se sépare avec l'espoir d'une vie meilleure.

 

« L'un des films les plus célèbres de la comédie italienne, à l’origine de toutes les aventures les plus grotesques et amusantes "italian style", avec deux remakes américains (Crackers et Bienvenue à Colinwood). C’est le récit héroï-comique d'un groupe de pauvres diables qui se croient dans un polar hollywoodien (ou français) lorsqu’ils échafaudent le plan d’un casse avec un soin maniaque et finissent par barboter juste une assiette de pâtes aux pois chiches. C’est le film qui a lancé Gassman comme acteur comique, Tiberio Murgia et Capannelle comme emplois incontournables du genre, Mastroianni et Claudia Cardinale comme stars internationales. Mais, surtout, c'est la somme de la pensée de Monicelli : la catastrophe et la bonne volonté des vies médiocres sont plus intéressantes que les succes-stories de personnages importants, une ligne que son cinéma continuera à perfectionner jusqu'à ses derniers films. Le noir et blanc de Di Venanzo et le jazz de Piero Umiliani n'ont cessé de donner au film l’éclat d’un bijou précieux.

Mario Sesti

 

I soliti ignoti est souvent considéré comme le trait d'union entre le néoréalisme et la comédie populaire ; une préfiguration de ce que l'on appellera bientôt la comédie à l'italienne dont Mario Monicelli est l'un des plus éminents représentants.

Informations

RÉALISATION : Mario Monicelli
SCÉNARIO : Agenore Incrocci (Age), Furio Scarpelli, Suso Cecchi D’Amico, Mario Monicelli
IMAGE : Gianni Di Venanzo
MONTAGE :Adriana Novelli
MUSIQUE : Piero Umiliani
PRODUCTEUR(S) : Franco Cristaldi
PRODUCTION :

Vides Cinematografica, Lux Film, Cinecittà

DISTRIBUTION : Tamasa
INTERPRÈTES :

Vittorio Gassman, Marcello Mastroianni, Totò, Renato Salvatori, Carla Gravina, Claudia Cardinale, Rossana Rory, Tiberio Murgia, Carlo Pisacane, Memmo Carotenuto, Gina Rovere


Italie - 1958
DURÉE : 105 min

Bande-annonce

Aucune bande-annonce n'est disponible

Séances

    Aucune séance n'est disponible pour le moment