MARTIN EDEN

Pietro Marcello

Résumé

Martin Eden (Luca Marinelli) est un jeune marin qui en ce début de 20e siècle erre dans le port de Naples en quête d’aventures. Il intervient dans une bagarre et sauve un jeune garçon d’un passage à tabac. C’est le fils d’une famille de la haute bourgeoisie, les Orsini, et Martin fait ainsi la connaissance de la belle Elena (Jessica Cressy), la fille de la maison, cultivée et raffinée. Les deux jeunes gens se plaisent, malgré (ou à cause) de leurs différences et Martin aspire à s’élever da. Il se met à lire, et affrontant les obstacles de son humble origine, il poursuit le rêve de devenir écrivain. La famille d’Elena ne voit pas d’un bon œil leur relation, d’autant plus que Martin se rapproche des cercles socialistes. Le conflit avec la famille Orsini est inévitable, malgré le succès littéraire que Martin finit par connaître.

 

« Martin Eden raconte notre histoire, celle de ceux qui ne se sont pas formés dans leur famille ou a? l’école, mais a? travers la culture rencontrée en chemin. C’est le roman de l’autodidacte, de celui qui croit en la culture comme instrument d’émancipation et qui est reste? en partie déçu. Un livre d’une grande pertinence politique, qui révèle la capacité de Jack London à percevoir les nuances ternes de l’avenir, les perversions et les tourments du XXe siècle. Nous avons imaginé? que notre Martin traverserait le vingtième siècle, une transposition onirique du vingtième siècle, dépourvue de coordonnées temporelles, ne se situant plus dans la Californie du roman mais dans un Naples qui pourrait être n’importe quelle ville portuaire (pas seulement) d’Italie. »

Pietro Marcello et Maurizio Braucci, Dossier de presse

Informations

RÉALISATION : Pietro Marcello
SCÉNARIO : Maurizio Braucci, Pietro Marcello, d’après le roman de Jack London
IMAGE : Francesco Di Giacomo, Alessandro Abate
MONTAGE :Aline Hervé, Fabrizio Federico
MUSIQUE : Marco Messina, Sasha Ricci, Paolo Marzocchi
PRODUCTEUR(S) : Pietro Marcello, Beppe Caschetto, Thomas Ordonneau, Michael Weber, Viola Fügen
PRODUCTION :

Avventurosa, IBC Movie, Rai Cinema, Shellac Sud, Match Factory Productions, avec le soutien de Regione et Film Commission Campania, Regione Lazio, du MiBAC, du CNC

DISTRIBUTION : France : Shellac
INTERPRÈTES :

Luca Marinelli, Jessica Cressy, Vincenzo Nemolato, Marco Leonardi, Denise Sardisco, Carmen Pommella, Elisabetta Valgoi, Pietro Ragusa, Carlo Cecchi


Italie, France - 2019
DURÉE : 129 min

Réalisation : Pietro Marcello

Pietro Marcello (Caserte, 1976) fait les Beaux-Arts. Il enseigne en prison et organise des rencontres cinématographiques à Naples. De 2003 à 2007, il réalise quatre courts-métrages et un documentaire, Il passaggio della linea. Il passe au long-métrage en 2009 avec La bocca del lupo, suivi en 2015 de Bella e perduta. De ses fictions émerge toujours une réflexion sur le réel. Il en va de même dans Martin Eden, son troisième long-métrage.

 

Bande-annonce

Aucune bande-annonce n'est disponible

Séances

  • CINEMA RIO, le 27/10/2019 à 21h00.
  • CINEMA PARADISO, le 28/10/2019 à 20h30.
  • HOTEL DE VILLE, le 29/10/2019 à 17h30.
  • CINEMA PARADISO, le 31/10/2019 à 20h30.
  • CINEMA PARADISO, le 01/11/2019 à 18h45.
  • MJC AUDUN-LE-TICHE, le 02/11/2019 à 21h00.
  • CINEMA RIO, le 08/11/2019 à 20h30.