UNA STORIA SENZA NOME

Panorama

Alessandro Pes (Alessandro Gassmann), est un scénariste célèbre mais en mal d’imagination. En réalité, depuis un certain temps, il a recours à Valeria (Micaela Ramazzotti), son prête-plume, une jeune femme effacée, secrétaire de la maison de production. Personne évidemment n’est au courant. Personne ? Pas si sûr. Un vieil homme (Renato Carpentieri) aborde Valeria et discrètement lui propose un sujet original basé sur un fait réel, le vol de la Nativité du Caravage, advenu en 1969 à Palerme. Le producteur est aux anges, il presse Pes d’achever son travail. Or au fur et à mesure que Micaela transcrit ce que son informateur lui passe, l’agitation gagne la mafia et le monde de la politique, tant ce scénario contient d’éléments bien réels mais gardés secrets. Impossible de croire que ce ne soit que le fruit d’une imagination créative.

 

 

« Una storia senza nome est un film sur le cinéma, un acte de foi ironique et paradoxal sur sa capacité à explorer la réalité et la transcender. On a toujours admis que même la plus puissante et visionnaire des imaginations est marquée a priori du sceau de l’impuissance, de par son incapacité à provoquer des effets réels. De façon drolatique, et amusante j’espère, mon film soutient le contraire. […] Je voulais retrouver une tonalité plus légère et les thèmes qui me sont chers, la fascination de l’imposture, les sentiments cachés qui se dévoilent au moment propice, les quiproquos qui font brutalement dérailler la vie et font exploser ses aspects comiques et imprévus. »

Roberto Andò, Dossier de presse

 

 

Après des études de philosophie, Roberto Andò (Palerme, 1959) a été l’assistant de Rosi et de Fellini, ainsi que de Cimino et de Coppola lors de leurs tournages en Sicile. Homme de théâtre renommé, depuis le milieu des années 1980 il a à son actif quinze mises en scène de spectacles et dix-sept d’opéras. En 2000 il tourne son premier film Il manoscritto del principe, suivi de cinq autres à ce jour dont Viva la libertà (2013) et Le confessioni (2016).



RÉALISATION : Roberto Andò
SCÉNARIO : Roberto Andò, Angelo Pasquini, Giacomo Bendotti
IMAGE : Maurizio Calvesi
MONTAGE :Esmeralda Calabria
SON : Marco Betta
PRODUCTEURS : Angelo Barbagallo, Patrick Sobelman
PRODUCTION : Bibi Film, Agat Film, avec avec la contribution du MiBACT, avec le soutien de Regione Lazio
INTERPRÈTES : Micaela Ramazzotti, Renato Carpentieri, Laura Morante, Jerzy Skolimowski, Antonio Catania, Gaetano Bruno, Marco Foschi, Martina Pensa, Renato Scarpa, Silvia Calderoni, Emanuele Salce, Paolo Graziosi, Filippo Luna, Michele Di Mauro, Allan Pearce Caister, Giovanni Martorana, Alessandro Gassmann

Italie, Suisse, France - 2018
DURÉE : 1h 50

PARTENAIRES

SUIVEZ-NOUS

FESTIVAL DU FILM ITALIEN DE VILLERUPT

6 rue Clemenceau – 54190 Villerupt

 

+33 (0)3 82 89 40 22

[email protected]