UNA GITA SCOLASTICA

UNA GITA SCOLASTICA
LA BALADE INOUBLIABLE

Pupi Avati

UNA GITA SCOLASTICA

LA BALADE INOUBLIABLE

Rossana, une octogénaire, retrouve après un étourdissement les images d’une excursion de trois jours entre Bologne et Florence du temps de ses années de lycée en 1914. Les élèves de terminale sont  accompagnés par Carlo Balla (Carlo Delle Piane) leur  professeur de lettres, un vieux garçon, gauche et timoré, et sa jeune collègue Serena Stanziani (Tiziana Pini) qui leur enseigne le dessin. Pendant que des querelles, des jalousies, des attirances diverses – Rossana, la narratrice, évoque son béguin pour Angelo, le séducteur de la classe – s’esquissent entre les adolescents, Carlo et Serena tentent de dialoguer. Elle lui parle de ses déboires matrimoniaux, lui de sa gaucherie. C’est lors d’une halte nocturne dans une curieuse propriété que les passions s’exacerbent. Le professeur de littérature est follement épris de sa jeune collègue; mais celle-ci se donne à un de ses élèves. De retour à Bologne, le mari quitte l’infidèle qui perd aussi son poste. Les chemins de Carlo et de Serena se rejoignent enfin. Pour les adolescents, cette excursion et les examens imminents viennent achever un chapitre de la vie de ces adolescents : celui de l’insouciance et de l’enchantement.

 

Pupi Avati pratique un cinéma d’atmosphère, impressionniste, où tout, du comportement des personnages aux événements décrits, s’organise grâce à l’art de l’allusion et de la demi-teinte. La balade inoubliable […] est assez représentative du style et de la manière adoptés par Avati pour traiter ses sujets. Nous sommes aussi éloignés du naturalisme que des conventions théâtrales. Le réalisateur met en avant un véritable talent de conteur qui lui sert à faire progresser l’action par petites touches, avec un goût pour le détail et les sentiments en creux.

Raphaël Bassan, La Revue du Cinéma, La saison cinématographique 85

 

Un véritable joyau du cinéma italien, imprégné d’une délicate veine poétique.

Segnocinema

 

Pupi Avati
Pupi Avati

Pupi Avati (Bologne, 1938) se passionne d’abord pour la musique de jazz, thème, entre autres, de Jazz Band (1978) et Bix (1991) . Il débute sa carrière en 1968 et s’essaye à différents genres : parodies de films d’horreur, comédies musicales. Mais c’est avec des comédies sentimentales empreintes de nostalgie qu’il remporte certains succès. Avec plus de quarante films réalisés il est l’un des cinéastes italiens les plus féconds.

Filmographie partielle: La casa dalle finestre che ridono (1976, La maison aux fenêtres qui rient), Le strelle nel fosso (1979, L'étrange visite), Aiutami a sognare (1981), Una gita scolastica (1983, La balade inoubliable), Regalo di Natale (1986), Storia di ragazzi e di ragazze ((1989, Histoires de garçons et de filles), Dichiarazioni d'amore (1994), Il cuore altrove (2003, Un cœur ailleurs), La seconda notte di nozze (2005), Il papà di Giovanna (2008), Il cuore grande delle ragazze (2011), Il signor Diavolo (2019)

BANDE ANNONCE

https://festival-villerupt.com/wp-content/uploads/2020/05/00480103-1.jpg

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Pupi Avati

Scénario : Antonio et Pupi Avati

Image :  Pasquale Rachini

Montage : Amedeo Salfa

Musique : Riz Ortolani

Producteur (s) : Antonio Avati, Gianni Minervini

Productions : A.M.A. Film

Distribution France : 

Vente à l’étranger : 

Interprètes : Carlo Delle Piane, Tiziana Pini, Rossana Casale, Cesare Barbetti, Ferdinando Orlandi, Bob Tonelli , Giampaolo Cocchi, Lidia Broccolino, Marcello Cesena, Giovanni Veronesi

Année : 1983
Durée : 1h 30
Pays de production : Italie