L’ALTRA DONNA

L’ALTRA DONNA
L'ALTRA DONNA

Peter Del Monte

L’ALTRA DONNA

Régina, jeune éthiopienne a quitté son pays déchiré par la guerre pour vivre à Rome. Elle habite chez son employeur, Olga, une jeune bourgeoise névrosée, séparée de son mari, vivant seule avec sont enfant. Il va naître entre les deux femmes un étrange rapport d’amitié fait de curiosité mutuelle, d’entraide plus ou moins maladroite et de tension dûe à leurs différences de rôle et de culture. Les problèmes auxquels va être confrontée Régina, problèmes des émigrés dans l’Italie d’aujourd’hui, vont conduire Olga à prendre conscience d’elle-même et de sa propre responsabilité.

 

« Cela faisait des années qu’à la gare centrale de Rome, la « stazione termini », je ne voyais que des visages noirs. Le quartier tout entier est devenu presque africain. C’est là une réalité qui fait partie désormais de notre vie. Je me suis dit qu’il fallait bien en parler.

Entant donné que je n’ai jamais eu de penchant pour le côté sociologique des choses, j’ai voulu raconter cette réalité à travers la rencontre de deux femmes qui appartiennent à deux cultures différentes composées de rapports contradictoires : amitié, indifférence et intérêt réciproques, agressivité et amitié.

Dans le film le social est donc filtré à travers uen histoire personnelle : la recnontre avec Régina provoque en Olga un processus de transformation et une recherche de sa propre identité ».

Peter Del Monte

 

Peter Del Monte est né aux Etats-Unis. Il passe son diplôme de mise en scène en 69 sous la direction de Roberto Rossellini. Son film de fin d’études « FUORI CAMPO » fut présenté aux festivals de Cannes et Locarno. Il réalise pour la R.A.I. en 1970 : « La parole a venire »

 1973 : « Ultime lettere di Jacopo Ortis »; 1975 : « Irene, Irene;  1980 : « L’Altra Donna »; 1981 : « Piso Pisello »

Peter Del Monte
Peter Del Monte

Peter Del Monte (1943, San Francisco) est licencié en lettres avec une thèse sur l'esthétique cinématographique, et a été formé à la réalisation au Centro sperimentale di cinematografia à Rome sous la direction de Roberto Rossellini.
Del Monte est doté d'un regard aiguisé mais fugace, plus absorbé que curieux... Son travail est toujours axé sur la mise au point d'atmosphères et non sur la progression dramatique, sur l'indéfinissable des rapports, presque jamais sur un thème. (Mario Sesti, Nuovo cinéma italiano, 1994)

Filmographie : Irène Irène (1975), L'altra donna (1980), Piso Pisello (1981), Invitation au voyage (1982), Piccoli fuochi (1985), Giulia e Giulia (1987), Etoile (1988), Tracce di vita amorosa (1990), Compagna di viaggio (1996), La ballata dei lavavetri (1998). Controvento (2000), Nelle tue mani (2008), Nessuno mi pettina bene come il vento (2014).

BANDE ANNONCE

https://festival-villerupt.com/wp-content/uploads/2020/05/MV5BZDc3MDI5MmItNTY0YS00NzdmLWEzNzAtYjE3YWJkYzBjMDE3L2ltYWdlL2ltYWdlXkEyXkFqcGdeQXVyMTQ3Njg3MQ@@._V1_.jpg

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Peter Del Monte

Scénario : Peter Del Monte, Francesco Costa

Image :  Tonino Nardi

Montage : Ursula West

Musique : Renato Piemontese

Producteur (s) : Roerto Levi

Productions : ITF Polyytel Italia, RAI TRE

Distribution France : 

Vente à l’étranger : 

Interprètes : Francesca De Sapio, Fantu Mengasha, Edmund Purdom, Marisa Merlini, Renato Beltramo

Année : 1980
Durée : 1h 27
Pays de producion : Italie