PISO PISELLO

PISO PISELLO

Peter Del Monte

PISO PISELLO

Milan. Oliviero est un garçon sérieux et mûr, malgré ses 13 ans. Son rêve est de devenir ingénieur nucléaire. Ses parents, ex soixante-huitards, sont quelque peu farfelus. Au cours d’une soirée, il fait la connaissance de May, une jeune étrangère,  qui, peut-être parce qu’elle a trop bu, finit dans son lit. May disparaît pendant quelques mois, puis reparaît, prétendant être enceinte d’Oliviero. Installée dans la famille, elle met au monde Cristiano (Pisello), puis, un beau jour, elle repart, emmenant le bébé.

Deux ans se passent et voici qu’Oliviero  se voit livrer à la maison, comme un colis, son fils. Pour ne pas vivre en conflit avec son père et sa mère qui refusent le rôle de grands-parents, Oliviero et le petit Cristiano s’enfuient de chez eux. Commence l’errance dans la ville et qui se termine dans un parc d’attraction à l’abandon suite à un incendie. Avec l’aide de quelques amis Oliviero entreprend la réfection d’un manège. Son père, enthousiaste, se joint à eux, tandis que sa mère est partie au Cambodge.

L’été touche à sa fin et ce sera bientôt la rentrée des classes; Oliviero décide de rentrer à la maison avec Cristiano.

 

A travers un regard d’enfant. un portait de l’ Italie des années 80. 

Peter Del Monte
Peter Del Monte

Peter Del Monte (1943, San Francisco) est licencié en lettres avec une thèse sur l'esthétique cinématographique, et a été formé à la réalisation au Centro sperimentale di cinematografia à Rome sous la direction de Roberto Rossellini.
Del Monte est doté d'un regard aiguisé mais fugace, plus absorbé que curieux... Son travail est toujours axé sur la mise au point d'atmosphères et non sur la progression dramatique, sur l'indéfinissable des rapports, presque jamais sur un thème. (Mario Sesti, Nuovo cinéma italiano, 1994)

Filmographie : Irène Irène (1975), L'altra donna (1980), Piso Pisello (1981), Invitation au voyage (1982), Piccoli fuochi (1985), Giulia e Giulia (1987), Etoile (1988), Tracce di vita amorosa (1990), Compagna di viaggio (1996), La ballata dei lavavetri (1998). Controvento (2000), Nelle tue mani (2008), Nessuno mi pettina bene come il vento (2014).

BANDE ANNONCE

https://festival-villerupt.com/wp-content/uploads/2020/05/00796502.jpg

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Peter Del Monte

Scénario : Bernardino Zapponi, Peter Del Monte

Image :  Giuseppe Lanci

Montage : Sergio Montanari

Musique : Fiorenzo Carpi

Producteur (s) : Anna Maria et Silvio Clementelli

Productions : Clesi Cinenematografica

Distribution France : 

Vente à l’étranger : 

Interprètes : Leopoldo Trieste, Luca Porro, Fabio Paraboni, Valeria d'Obici,Ero s Pagni, Alessandro Haber

Année : 1981
Durée : 1h 43
Pays de production : Italie