NEL NOME DEL PADRE

NEL NOME DEL PADRE
AU NOM DU PÈRE

Marco Bellocchio

NEL NOME DEL PADRE

AU NOM DU PÈRE

Un collège catholique en 1958, des élèves strictement disciplinés ; mais au sein de cette opression, se développent des tendances et des éclats qui deviendront révolte.

Marco Bellochio nous démontre dans ce film un talent agressif. Prenant comme cadre un collège catholique très sévère, il développe au moyen de l’ironie, de la critique une destruction systématique.

« Au nom du père », film très controversé, figure parmi les oeuvres les plus puissantes du cinéma italien.

Un peu le même sujet que le film anglais « If » mais une mise en scène encore plus violente.

Marco Bellocchio
Marco Bellocchio

Marco Bellocchio (Bobbio, provincce de Plaisance,1939) est l’un des plus grands réalisateurs italiens en activité. Après une formation en art dramatique, entré au Centro sperimentale di cinematografia de Rome en 1959 pour devenir comédien, il se tourne vite vers la réalisation. Remarqué par la critique dès son premier film I pugni in tasca (1965, Les poings dans les poches), il se singularise par un cinéma engagé et subversif : Nel nome del padre (1972, Au nom du père), Marcia trionfale (1976, La marche triomphale), Salto nel vuoto (1980, Le saut dans le vide), Diavolo in corpo (1986, Le diable au corps). Après une période où l’approche est plus psychanalytique, Bellocchio continue à susciter controverses et polémiques avec un cinéma, parfois dérangeant, en prise avec la réalité italienne : L’ora di religione (2002, Le sourire de ma mère), Buongiorno, notte (2003), Vincere (2009), Bella addormentata (2012, La belle endormie), Sangue del mio sangue (2015), Fai bei sogni (2016, Fais de beaux rêves), Il traditore (2019, Le traître).

BANDE ANNONCE

https://festival-villerupt.com/wp-content/uploads/2020/05/1095.jpg

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Marco Bellocchio

Scénario : Marco Bellocchio

Image :  Franco Di Giacomo

Montage : Franco Arcalli

Musique : Nicola Piovani

Producteur (s) : Franco Cristaldi

Productions : Vides Cinematografica

Distribution France : 

Vente à l’étranger : 

Interprètes : Yves Beneyton, Renato Scarpa, Laura Betti., Lou Castel

Année : 1972
Durée : 1h45
Pays de producion : Italie