AMORE, BUGIE E CALCETTO

AMORE, BUGIE E CALCETTO

Luca Lucini

AMORE, BUGIE E CALCETTO

Quand arrive la séance d’entraînement du jeudi plus rien d’autre ne compte et tout peut s’arrêter : une importante réunion de travail, les cours à réviser, le bureau de la rédaction, les machines de l’atelier, l’épouse névrosée et les enfants pleurnichards. Ils sont sept hommes ; ils n’ont qu’une passion : le foot à cinq ; ils n’ont qu’un seul but : remporter la finale pour pouvoir jouer contre les Old boys, les vedettes de jadis, Schillaci, Tacconi, Rizzitelli…

Ils sont sept, sur le terrain comme dans la vie, et le destin de l’équipe va de pair avec leurs aventures sentimentales à tel point que le capitaine de l’équipe doit s’occuper davantage d’affaires de cœur que de tactiques de jeu. Et les femmes pourront enfin comprendre le pourquoi du comment, épier les secrets du vestiaire et découvrir qu’en réalité, au fond, ce sont elles qui dictent les règles.

 

« Avec Fabio Bonifacci, nous avons écrit huit versions du scénario et nous avons géré l’histoire comme quatre petits films parallèles qui se sont ensuite confondus. J’ai organisé des lectures séparées du scénario avec chacun des comédiens, aussi bien pour saisir leurs attentes au niveau des dialogues que pour les faire se sentir à leur aise avec leur personnage que je pouvais ainsi tailler sur mesure. La recherche du juste équilibre entre eux, sans que s’égare la fluidité du propos, a été très stimulante. Puis il y a eu le tournage des séquences de foot qui d’habitude sont peu crédibles dans un film. Douze nuits passées sur le terrain, ça représente une belle somme de matchs joués, un énorme travail pour monter les actions de jeu, sans parler des crampes des comédiens. »

Luca Lucini, propos recueillis par Luciana Morelli, Mymovies.it, 28 mars 2008

 

Luca Lucini
Luca Lucini

Luca Lucini (1967, Milan) a débuté par des spots publicitaires et des vidéoclips qui lui ont permis de travailler avec des chanteurs de renom comme Laura Pausini ou Edoardo Bennato. Après un court métrage Il sorriso di Diana, segment du film Sei come Sei (2002) il réalise Tre metri sopra il cielo (2004), L'uomo perfetto (2005), Amore, bugie e calcetto (2008), Solo un padre (2008), Oggi sposi (2009), La donna della mia vita (2010), Nemiche per la pelle (2016).

BANDE ANNONCE

https://festival-villerupt.com/wp-content/uploads/2020/05/10.jpg

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Luca Lucini

Scénario : Luca Lucini, Fabio Bonifacci

Image :  Manfredo Archinto

Montage : Fabrizio Rossetti

Musique : Giuliano Taviani

Producteur (s) : Riccardo Tozzi, Giovanni Stabilini, Marco Chimenz

Productions : Cattleya, avec le soutien de Friuli Venezia Giulia Film Commission

Distribution France : 

Vente à l’étranger : 

Interprètes : Claudio Bisio, Angela Finocchiaro, Filippo Nigro, Claudia Pandolfi, Giuseppe Battiston, Andrea De Rosa, Chiara Mastalli, Andrea Bosca, Max Mazzotta, Pietro Sermonti, Marina Rocco, Matilde Lucini, Francesco Pison

Année : 2008
Durée : 115'
Pays de producion : Italie