ANCHE SE È AMORE NON SI VEDE

ANCHE SE È AMORE NON SI VEDE

Salvatore Ficarra, Valentino Picone

ANCHE SE È AMORE NON SI VEDE

Salvo (Salvo Ficarra) et Valentino (Valentino Picone) ont une petite entreprise de tourisme, un bus panoramique qui promène des touristes dans Turin, une ville qui n’a plus grand-chose à voir avec le Fiat-Nam décrit jadis par Ettore Scola. Salvo est un célibataire toujours à l’affût, il porte la plus grande attention aux qualités physiques des jeunes femmes qu’il embauche comme guides. Tout le contraire de Valentino, éperdument amoureux de Gisella (Ambra Angiolini) qu’il inonde de petits cœurs et autres mièvreries sentimentales. Au point que Gisella se lasse de cette avalanche d’attentions et  souhaite rompre. Elle demande à Salvo d’en informer Valentino qui s’obstine à ne pas comprendre. Salvo lui-même ne s’aperçoit pas que la belle Sonia (Diane Fleri) qui traîne derrière elle un fiancé américain n’a en fait d’yeux que pour lui…

 

Comme leurs films précédents, Anche se è amore non si vede donne libre cours à la vis comica originale du duo sicilien. Ficarra et Picone n’utilisent ni subterfuges ni escamotages pour faire rire les spectateurs. Picone explique : « Nous ne posons aucune limite aux histoires que nous racontons. Les seuls critères, ce sont notre plaisir et ce qui nous fait rire. Dans nos films il y a aussi le bonheur de pouvoir faire maintenant ce qui nous mettait en joie quand on était jeunes, comme la bagarre pendant le repas de noces en hommage à Bud Spencer et Terence Hill. Pour cette scène nous avons d’ailleurs fait appel au bruiteur et au cascadeur de leurs films. Il y a aussi un hommage à Sergio Leone et bien d’autres citations que nous livrons à la sagacité des spectateurs ».

Emanuela Genovese, Avvenire, 18 novembre 2011

Salvatore Ficarra et Valentino Picone
Salvatore Ficarra, Valentino Picone

Salvatore Ficarra et Valentino Picone, tous deux nés à Palerme en 1971, forment à partir de 1993 un duo comique qui se produit au théâtre. Dès 2000, ils alternent théâtre, télévision et cinéma. Ils sont les protagonistes de Nati stanchi (2002), ils coréalisent avec Giambattista Avellino Il 7 e l’8 (2007) et La matassa (2009), puis seuls Anche se è amore non si vede (2011), Andiamo a quel paese (2014), L’ora legale (2017), Il primo natale (2019).

BANDE ANNONCE

https://festival-villerupt.com/wp-content/uploads/2020/05/273.jpg

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Salvatore Ficarra, Valentino Picone

Scénario : Ficarra, Valentino Picone, Francesco Bruni, Fabrizio Testini

Image :  Cesare Accetta

Montage : Claudio Di Mauro

Musique : Paolo Buonvino

Producteur (s) : Attilio De Razza

Productions : Tramp, Medusa Film, Sky Cinema, FIP - Film investimenti Piemonte

Distribution France : 

Vente à l’étranger : 

Interprètes : Salvatore Ficarra, Valentino Picone, Ambra Angiolini, Diane Fleri, Sascha Zacharias, Giovanni Esposito, Maria Di Biase, David Furr, Fabrizio Romano, Maria Di Biase

Année : 2011
Durée : 1h 36
Pays de producion : Italie