AQUADRO

AQUADRO

Stefano Lodovichi

AQUADRO

Amanda-Alberto = A2.

Amanda (Maria Vittoria Barrella) a seize ans, c’est une lycéenne sportive, inexpérimentée sentimentalement et sexuellement. Son amie Barbara (Gaia Igini) cherche à la décoincer par tous les moyens sans vraiment y parvenir. Puis un jour Amanda rencontre Alberto (Lorenzo Colombi), lycéen lui aussi, et qui paraît tout aussi mal à l’aise qu’elle dans ses contacts avec les autres. Leur relation est faite de SMS, de chats…

Lorsqu’Amanda est décidée à franchir le pas, Alberto n’arrive pas à faire l’amour avec elle. En fait Lorenzo souffre d’une addiction au sexe virtuel. Petit à petit Amanda comprend qu’Alberto a besoin d’une part de virtuel dans leur relation, elle le seconde en acceptant qu’il filme leurs ébats. Tous deux pensent être maîtres de la situation jusqu’au jour où leur film privé se met à circuler.

 

« Je me trouvais face à une histoire qui comportait les récits de langages et formats de communication multiples comme les web chat, les vidéos filmées avec des smartphones et d’autres encore. J’ai donc choisi de respecter cet univers hétérogène et plein de nuances dans mes choix stylistiques et par des choix de mise en scène appropriés. Par moments la caméra observe, immobile sur son support, à d’autres elle suit l’action en travelling, lentement et insidieusement, à d’autres encore elle est portée et elle suit les personnages fébrilement sans jamais les perdre de vue. J’ai essayé de passer le plus naturellement possible d’une expression à l’autre et de montrer la nature différente des divers moments de l’histoire. Après qu’Amanda a accepté l’univers d’Alberto, on a des moments où le monde «objectif» du film, en HD, et le monde « subjectif » des smartphones et des webcams semblent se confondre. Cela coïncide avec le moment où ils perdent le contrôle de leur histoire. Par ailleurs, pour coller aux caractères des deux personnages et à leur évolution, nous avons suivi deux voies séparées. Amanda et Alberto sont le fruit d’un travail approfondi sur le chromatisme, les décors, les costumes et les espaces. »

Stefano Lodovichi, note di regia

 

Stefano Lodovichi (1983) a fait des études de méthodologie du langage cinématographique à l’Université de Sienne. Il a été assistant puis réalisateur de clips et de spots publicitaires ainsi que de divers courts métrages et films documentaires. Aquadro est son premier long métrage de fiction.

Stefano Lodovichi

BANDE ANNONCE

https://festival-villerupt.com/wp-content/uploads/2020/05/275.jpg

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Stefano Lodovichi

Scénario : Stefano Lodovichi, Davide Orsini

Image :  Benjamin Maier

Montage : Roberto Di Tanna

Musique : Klaus Leitner, Irene Hopfgartner, Ivo Forer, Thony (Chanson originale)

Producteur (s) : Tommaso Arrighi

Productions : Mood Film, Rai Cinema, avec le soutien de BLS Südtirol-Alto Adige

Distribution France : 

Vente à l’étranger : Mood Film

Interprètes : Maria Vittoria Barrella,Lorenzo Colombi, Ilaria Giachi, Gaia Igini

Année : 2013
Durée : 1h 36
Pays de producion : Italie