BENVENUTI AL NORD

BENVENUTI AL NORD

Luca Miniero

BENVENUTI AL NORD

Du temps a passé depuis qu’Alberto (Claudio Bisio) a été nommé à Milan après son séjour forcé dans le Sud, à Castellabate. Devant faire oublier ses erreurs passées, il est devenu un bourreau de travail. Il a accepté la responsabilité d’un programme expérimental d’amélioration de l’efficacité de la Poste. Sa femme Silvia (Angela Finocchiaro) supporte mal de le voir constamment occupé et stressé. Comme il refuse de décrocher de temps en temps, leur couple traverse une crise très orageuse. Les choses ne vont pas mieux dans le petit bureau de poste de Castellabate : Maria (Valentina Lodovini) ne supporte plus l’indolence de Mattia (Alessandro Siani) qui fuit ses responsabilités et elle décide de le quitter. Mais pour le pauvre Mattia, la retrouver tous les matins au travail est un véritable supplice. Aussi menace-t-il de demander une mutation dans l’extrême Nord pour ne plus la voir. Ses amis, effrayés, contactent Alberto pour qu’il le prenne sous son aile. Hélas, Mattia arrive à Milan au beau milieu d’une scène de ménage et dès le lendemain il doit se plier aux exigences du programme expérimental. Notre Napolitain pourra-t-il s’adapter aux méthodes drastiques et déshumanisantes du new management et au stress qu’il génère ?

 

« L’énorme succès de Benvenuti al Sud a été si inattendu que lorsque les producteurs nous ont demandé une suite, Fabio Bonifacci, mon coscénariste et moi avons voulu nous accorder le temps de la réflexion. Mais lorsque nous avons commencé à écrire le plaisir a été immédiat. Nous avons puisé sans aucune retenue dans la tradition comique italienne. Dans le film il y a une citation de la célèbre scène de Totò et Peppino Piazza Duomo à Milan (Totò, Peppino e la malafemmina, Camillo Mastrocinque,1956). Un Napolitain à Milan, c’est comme une bombe sur le point d’exploser. Dans le contexte plus urbain de Benvenuti al Nord, les personnages sont plus familiers et du coup plus drôles. Nous entendions faire rire, mais aussi faire réfléchir en confrontant deux philosophies de la vie. Car il y a du Milanais et du Napolitain en chacun d’entre nous. »

Luca Miniero, propos recueillis par Maurizio Turrioni, Famiglia Cristiana, 22 janvier 2012

Luca Miniero
Luca Miniero

Luca Miniero (Naples, 1967) débute sa carrière cinématographique en réalisant des spots publicitaires. De 2002 à 2010 en collaboration avec Paolo Genovese il réalise trois films dont Incantesimo napoletano (2002). Depuis 2010 Luca Miniero écrit et réalise ses propres films. La comédie Benvenuto al Sud (2010) est son plus gros succès. Ont également été présentés à Villerupt : Benvenuto al Nord (2012), Sono Tornato (2018).

BANDE ANNONCE

https://festival-villerupt.com/wp-content/uploads/2020/05/279.jpg

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Luca Miniero

Scénario : Luca Miniero, Fabio Bonifacci

Image :  Paolo Carnera

Montage : Valentina Mariani

Musique : Umberto Scipione

Producteur (s) : Riccardo Tozzi, Marco Chimenz, Giovanni Stabilini

Productions : Cattleya, Sky Cinema, Mediaset Premium Medusa Film

Distribution France : 

Vente à l’étranger : Medusa Film S.p.A.

Interprètes : Claudio Bisio, Alessandro Siani, Angela Finocchiaro, Valentina Lodovini, Nando Paone, Nunzia Schiano, Salvatore Misticone, Fulvio Falzarano, Giuseppe Pirozzi, Gian Marco Pozzoli, Teco Celio, Francesco Migliaccio, Paolo Rossi, Giacomo Rizzo

Année : 2012
Durée : 1h 50
Pays de producion : Italie