CHE NE SARA DI NOI

CHE NE SARA DI NOI

Giovanni Veronesi

CHE NE SARA DI NOI

Le voyage initiatique de trois gar­çons, Matteo, Manuel et Paolo. Dans l’atmosphère magique de l’île de Santorin, l’été après leur bac. Matteo a une liaison avec Carmen, une fille plus âgée que lui et très indépendante. Il en est tellement jaloux qu’il n’en a rien dit à ses copains. Pendant l’été, elle doit aller en Grèce. Matteo convainc ses amis qu’il est temps de partir en vacances seuls, sans les parents, et il leur pro­pose, comme par hasard, de se ren­dre à Santorin.

Tout ne va pas pour le mieux dans le meilleur des mondes : difficile de trouver à se loger bon marché et d’aborder des filles. Matteo retrouve Carmen et éprouve une énorme déception. Elle sem­ble beaucoup plus intéressée par des garçons plus âgés et plus riches…

 

Che ne sarà di noi est un film qui fait beaucoup d’entrées. Qu’est-ce qui plaît selon vous dans votre film ?

Je ne sais pas, je ne suis pas un bon juge de mon travail. Je l’ai peut-être choisi parce que ce sont les autres qui jugent ce que je fais. Peut-être le public a-t-il aimé mes jeunes comédiens si spontanés et réalistes. On se croirait davantage dans une histoire vraie que dans un film. Ils emploient le vocabulaire des jeunes d’aujourd’hui.

Chaque jour je reçois des messages d’estime des personnes les plus disparates qui avaient peut-être détesté mes films précédents. Dans ce film, j’ai cherché surtout à être honnête et à me couler dans la réalité des jeunes. J’y suis parvenu grâce à l’apport de Silvio Muccino. Je voulais faire un film amusant et émouvant à la fois, un pari ardu !

Trovacinema.it, 17 mars 2004

Giovanni Veronesi
Giovanni Veronesi

Giovanni Veronesi (1962, Prato, Toscane) débute comme acteur dans un film de Pupi Avati, Una gita scolastica (1983). Il est avant tout scénariste. Il a écrit, entre autres, pour Francesco Nuti (cinq films en collaboration avec Vincenzo Cerami de 1985 à 1994), Christian De Sica, Carlo Verdone et surtout Leonardo Pieraccioni (11 films de 1995 à 2015). Il réalise son premier film en 1987, Maramao, puis Per amore, solo per amore en 1993. Il devra attendre 2004 pour connaître le succès en tant que réalisateur avec Che ne sarà di noi. Puis il écrit et réalise Manuale d’amore (2005, Leçons d'amour à l'italienne) qui connaîtra deux suites en 2007 et 2011. S’ensuivent plusieurs films dont Italians (2008), ou L’Ultima ruota del carro (2013), Non è un paese per giovani (2017), Moschettieri del re (2018), son dix-septième film.

BANDE ANNONCE

https://festival-villerupt.com/wp-content/uploads/2020/05/1043.jpg

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Giovanni Veronesi

Scénario : Giovanni Veronesi, Silvio Muccino

Image :  Fabio Zamarion

Montage : Claudio Di Mauro

Musique : Andréa Guerra

Producteur (s) : Aurelio De Laurentiis

Productions : Filmauro

Distribution France : 

Vente à l’étranger : Visual Factory

Interprètes : Silvio Muccino, Violante Placido, Giuseppe Sanfelice, Elio Germano, Valeria Solarino, Enrico Silvestrin, Katy Louise Saunders, Myriam Catania

Année : 2004
Durée : 1h 40
Pays de producion : Italie