FINO A QUI TUTTO BENE

FINO A QUI TUTTO BENE

Roan Johnson

FINO A QUI TUTTO BENE

C’est la fin de l’année universitaire et pour Vincenzo (Alessio Vassallo), Cioni (Paolo Cioni) , Ilaria (Silvia D’Amico), Andrea (Guglielmo Favilla) et Francesca (Melissa Anna Bartolini) c’est aussi la fin des études. Ils sont sur le point de quitter Pise et l’appartement qu’ils avaient en colocation, théâtre de petits drames du quotidien et de grandes fêtes lors des résultats des examens. C’est aussi la fin de la troupe théâtrale où ils s’étaient investis avec beaucoup d’énergie, mais aussi d’illusions. Il reste quelques comptes à régler puis chacun partira vers sa vie d’adulte.

 

En 2013, l’Université de Pise m’a demandé de faire un documentaire. Ma surprise a été grande de découvrir lors des interviews que les étudiants, loin de se plaindre de la crise, ont une attitude de défi. Agir plutôt que baisser les bras.

Aussi, lorsque l’idée nous est venue de raconter la fin de ce moment à la fois difficile et protégé, plutôt que de suivre le parcours classique qui nous aurait amenés à nous entendre dire qu’il faudrait attendre, qu’il n’y avait plus d’argent, qu’il faudrait faire un certain nombre de compromis, nous avons décidé de tout faire tous seuls, sans nous laisser abattre, sans renoncer à nos ambitions.

Ce film sur l’amitié a été réalisé grâce aux amis, certains sont des professionnels, d’autres pas. […] Avec ce groupe hétéroclite nous avons pu faire le film que nous voulions en toute liberté. Les comédiens dormaient dans l’appartement où nous tournions et devenaient ainsi de véritables colocataires. Cette ambiance nous a transformés en personnages du film : les comédiens portaient leurs propres vêtements, les chambres étaient les leurs et quand on a dû quitter l’appartement on avait un peu le bourdon.

Roan Johnson, Note di regia, cinemaitaliano.info,  29 septembre 2014

Roan Johnson
Roan Johnson

Roan Johnson (Londres, 1974) a suivi le cursus de scénariste au Centro sperimentale di cinematografia de Rome et collabore à de nombreuses productions à partir de 2002. En 2005 il réalise l’un des épisodes du film collectif de 4-4-2 Il gioco più bello del mondo. Son premier long-métrage I primi della lista (Amilcar du Jury) date de 2011, suivi de Fino a qui tutto bene en 2013. En 2016 il réalise Piuma, son troisième long-métrage qui remporte l'Amilcar du Public).

BANDE ANNONCE

https://festival-villerupt.com/wp-content/uploads/2020/05/383.jpg

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Roan Johnson

Scénario : Roan Johnson, Ottavia Madeddu

Image :  Davide Manca

Montage : Paolo Landolfi, Davide Vizzini

Musique : I Gatti Mezzi e Zen Circus

Producteur (s) : Roan Johnson

Productions : Root Production, avec le soutien de D-Vision Italia, de la ville de Pise, la participation de Regione Toscana - Toscana Film Commission, en collaboration avec Filippo Fabozzi e Associati et Studio Flu

Distribution France : 

Vente à l’étranger : 

Interprètes : Alessio Vassallo, Paolo Cioni, Silvia D'Amico, Guglielmo Favilla, Melissa Anna Bartolini, Isabella Ragonese, Paolo Giommarelli

Année : 2014
Durée : 1h 20
Pays de producion : Italie