LA PASSIONE

LA PASSIONE

Carlo Mazzacurati

LA PASSIONE

Après cinquante ans, être un metteur en scène émergent devient un problème. Gianni Dubois en sait quelque chose lui qui ne fait plus de film depuis des années, et maintenant qu’il aurait la possibilité de diriger une jeune star de la TV, il ne réussit pas à écrire un scénario. De plus une fuite d’eau dans son appartement en Toscane a abîmé une fresque dans la chapelle située au-dessous. Pour éviter un procès, Gianni doit accepter la proposition bizarre du maire du village : diriger la procession du Vendredi Saint. Il est ainsi contraint de passer une semaine dans la Toscane la plus profonde pour tenter de mettre en scène un chemin de croix, avec les apôtres, Ponce Pilate, la crucifixion et un acteur local odieux dans le rôle du Christ.
Bref tous les ingrédients pour un bon moment de comédie.

 

« Une comédie amère, intelligente et amusante. […] Jésus (Corrado Guzzanti) est insupportable ; Madame le Maire (Stefania Sandrelli) est implacable ; les ennuis arrivent les uns après les autres. Mais à la fin le spectacle conquiert le public avec la force de sa propre évocation, avec le charme des mots des Évangiles (l’erreur la plus drôle : « avant que le chat ne chante » plutôt que le coq, modifié pendant les répétitions).
Une comédie bien faite, mélange d’éclats de rire et de moments de tristesse, peuplée de gens de bonne volonté, et interprétée magnifiquement : Silvio Orlando arrive à une mélancolie pleine d’accablement, Giuseppe Battiston est parvenu à une maturité adulte et légère, Corrado Guzzanti est irrésistible. »

Lietta TORNABUONI, La Stampa, 24 septembre 2010

Carlo Mazzacurati
Carlo Mazzacurati

Carlo Mazzacurati (Padoue, 1956-2014) est toujours resté très attaché à sa Vénétie natale où se déroulent pratiquement tous ses films. Après son premier film, Notte italiana,  sa filmographie compte dix-sept autres films qui mettent en scène des perdants aux prises avec un monde impitoyable. Son dernier film, La sedia della felicità, est sorti en salle en avril 2014, trois mois après sa mort.

Filmographie : Notte italiana (1987), Il prete bello (1989), Il toro (1994), Vesna va veloce (1996), L'estate di Davide (1998), La lingua del santo (2000), A cavallo delle tigre (2002), L'amore ritrovato (2004, Une romance italienne), La giusta distanza (2007), La passione (2010), La sedia della felicità (2014) 

BANDE ANNONCE

https://festival-villerupt.com/wp-content/uploads/2020/05/135.jpg

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Carlo Mazzacurati

Scénario : Carlo Mazzacurati, Umberto Contarello, Doriana Leondeff, Marco Pettenello

Image :  Luca Bigazzi

Montage : Paolo Cottignola

Musique : Carlo Crivelli

Producteur (s) : Domenico Procacci, Paolo Del Brocco

Productions : Fandango, Rai Cinema

Distribution France : 

Vente à l’étranger : Fandango Portobello

Interprètes : Silvio Orlando, Giuseppe Battiston, Corrado Guzzanti,Cristiana Capotondi, Stefania Sandrelli, Kasia Smutniak, Mario Paiato, Marco Messeri, Giovanni Mascherini, Fausto Russo Alesi

Année : 2010
Durée : 1h 46
Pays de producion : Italie