LA VITA COME VIENE

LA VITA COME VIENE

Stefano Incerti

LA VITA COME VIENE

Des couples, le temps d’un week-end, dans la riche ville de Ferrare. Rien que des per­sonnes qui n’ont pas de problèmes économiques ou idéologiques : ils n’ont que des pro­blèmes de cœur.

Paola et son mari confient les enfants à une baby-sitter pour se rendre à un dîner avec des amis. Au retour les enfants ont disparu. Depuis quelque temps Paola reçoit des lettres d’amour anonymes. Son mari en a beaucoup ri, mais il commence à se deman­der si ce n’est pas de ce côté qu’il faut faire des recherches…

Beppe est un musicien qui n’a pas été au bout de ses possibilités. Il joue dans un petit orchestre qui fait danser les clients fortunés dans des restaurants de luxe. Il a dû renoncer à ses ambitions pour s’occuper de son fils, un adolescent très fragile… Un dentiste fortuné abandonne sa femme pendant les week-ends pour aller jouer à la guerre avec des amis dans la campagne. Sa femme est lasse de cette vie. Ce same­di-là, elle remplace le pistolet chargé de balles de peinture par un vrai…

Un vieux professeur universitaire ne s’est jamais remis de la mort de sa fille. Sa femme est repartie aux Etats-Unis, tandis qu’il continue à enseigner machinalement la philosophie. C’est son anniversaire. Dans un supermarché, il rencontre une femme mûre, un peu désemparée. Il passe la soirée avec elle…

Un jeune couple. Il vient de perdre son travail dans une agence de pub et il ne sait pas comment le dire à sa femme. Ce week-end, ils veulent amener leur fillette dans un parc d’attractions. Lui est très nerveux, rien ne tourne exactement comme ils avaient prévu. Le dimanche matin, il trouve enfin le courage de parler.

Les histoires se côtoient plus qu’elles ne se croisent, sans interférer les unes sur les autres ; les personnages s’effleurent àpeine. Quand le dimanche arrive, tous ont l’impression que quelque chose d’important s’est joué, parfois malgré eux.

 

« Nous avons étudié les passages d’une histoire à l’autre de façon à ce que l’histoire que l’on quitte reste comme en suspension. Nous avons monté le film de façon émo­tive, sans trop rationaliser ce phénomène. « 

Stefano Incerti

Stefano Incerti
Stefano Incerti

Stefano Incerti (1965, Naples) réalise des courts-métrages en super8 entre 1978 et 1984. Après des études de droit, il est assistant d'Enzo Decaro pour Peter Pan (1989) et Ladri di futuro (1990) et collabore avec Mario Martone pour Morte di un matematico napoletano (1992) et Rasoi (1993). Pour son premier long-métrage, Il verificatore (1995) le David di Donatello du meilleur réalisateur débutant lui est attribué. Parmi ses autres réalisations on peut noter : un épisode du film collectif I vesuviani (1997), Prima del tramonto (1999), La vita come viene (2003), L'uomo di vetro (2007), Gorbaciof (2010, Un tigre parmi les singes), Neve (2014), La parrucchiera (2017).

BANDE ANNONCE

https://festival-villerupt.com/wp-content/uploads/2020/05/MV5BY2RjN2IxYjAtOGVjMC00ZmJmLTk5NzctNmRmNzAxNDkxOWQ2L2ltYWdlL2ltYWdlXkEyXkFqcGdeQXVyMTQ3Njg3MQ@@._V1_.jpg

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Stefano Incerti

Scénario : Stefano Incerti, Eugenio Melloni

Image :  Pasquale Mari

Montage : Di Mauro

Musique : Paolo Buonvino

Producteur (s) : Vittorio Cecchi Gori

Productions : Cecchi Gori Group

Distribution France : 

Vente à l’étranger : Cecchi Gori Group

Interprètes : Stefania Sandrelli, Tony Musante, Lorenza Indouina, Stefania Rocca, Ualeria Bruni Tedeschi, Alessandro Haber, Claudio Santamaria

Année : 2001
Durée : 1h 58
Pays de producion : Italie