L’ABBIAMO FATTA GROSSA

L’ABBIAMO FATTA GROSSA

Carlo Verdone

L’ABBIAMO FATTA GROSSA

Depuis que son épouse l’a quitté, Yuri (Antonio Albanese) ne réussit plus à exercer son métier d’acteur de théâtre : perturbé, il oublie ses répliques. Congédié de la troupe et sans le sou, il s’adresse à Arturo (Carlo Verdone), un ancien carabinier reconverti en détective privé, pour espionner son ex-épouse et son compagnon. Arturo se fait passer pour un détective expérimenté et très sollicité, alors que sa situation n’est guère plus stable : il est démuni et vit chez sa tante veuve et âgée. Il accepte donc l’affaire, qui lui semble plus intéressante que les chats égarés dont il a l’habitude. Mais ses maladresses et le manque d’expérience de Yuri les conduisent sur une fausse piste : ils dérobent une valise dans laquelle se trouve un million d’euro. Les voici impliqués dans une affaire bien plus mouvementée et délicate qu’une simple planque, dont l’issue reste d’autant plus incertaine que les gaffes se succèdent.

 

« Dans la phase d’écriture notre intention était de produire un scénario comique bien construit, et d’aborder pour la première fois, du moins pour moi, une histoire où l’imagination, le rocambolesque et une pincée de « suspense » se détacheraient des sujets relatifs à la famille que j’ai développés dans mes derniers films. Sans jamais renoncer toutefois à porter un regard sans concession sur les travers, les corruptions et les arrogances que chaque jour les chroniques italiennes nous relatent. Je tenais à ce que l’image soit élégante, le jeu des comédiens parfait, et que le comique vienne du rythme et non des gags. »

Carlo Verdone, Dossier de presse

 

Le 25e film de Carlo Verdone (Rome 1950) qui a débuté sa carrière en 1979 avec Un sacco bello et qui depuis a enchaîné les succès. Derniers en date : Il mio miglior nemico (2006), Io loro e Lara (2010), Sotto una buona stella (2014). Considéré comme l’héritier de la comédie à l’italienne, ce ″mélancomique″ regarde malgré tout la société et les gens avec bienveillance.

Carlo Verdone
Carlo Verdone

Carlo Verdone (Rome, 1950) est le fils de Mario Verdone, professeur et critique de cinéma. Il  a mené conjointement des études de lettres et de réalisation du Centro Sperimentale di Cinematografia. Après des débuts au théâtre et à la télévision, il réalise son premier film Un sacco bello en 1980. Acteur, scénariste, réalisateur,  il est l’un des maîtres de la comédie en Italie et des plus populaires . Réalisateur prolifique, et pratiquement pas distribué en France, il est venu présenté plusieurs de ses films à Villerupt.

Filmographie (réalisations) : Borotalco (1982), Io e mia sorella (1987), Compagni di scuola (1988), Maledetto il giorno che t'ho incontrato (1992), Viaggi di nozze (1995), Ma che colpa abbiamo noi  (2003), Il mio meglior nemico (2006), Io, loro e Lara (2009), Posti in piedi in paradiso (2012), Benedetta follia (2018)

BANDE ANNONCE

https://festival-villerupt.com/wp-content/uploads/2020/05/1239.jpg

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Carlo Verdone

Scénario : Carlo Verdone, Pasquale Plastino, Massimo Gaudioso

Image :  Arnaldo Catinari

Montage : Claudio Di Mauro

Musique : Andrea Farri

Producteur (s) : Luigi De Laurentiis Jr, Aurelio De Laurentiis

Productions : 

Distribution France : 

Vente à l’étranger : 

Interprètes : Carlo Verdone, Antonio Albanese, Anna Kasyan, Francesca Fiume, Clotilde Sabatino, Federico Ceci, Virginia Da Brescia, Massimo Popolizio

Année : 2016
Durée : 1h 52
Pays de producion : Italie