L’AMORE E ETERNO… FINCHE DURA

L’AMORE E ETERNO… FINCHE DURA

Carlo Verdone

L’AMORE E ETERNO… FINCHE DURA

Aujourd’hui, plus d’un couple sur qua­tre s’est rencontrégrâce àinternet. Petites annonces, chats en ligne, forum de discussion…. Alors pourquoi pas vous? vous cherchez l’âme soeur? Eh bien n’hésitez pas àvisiter l’ensemble des sites ci-dessous, vous y trouverez votre bonheur. C’est une annonce de ce type sur un site internet qui déclenche toute l’his­toire.

Gilberto a 50 ans, une bonne situation, mais une vie qui ne semble pas le satis­faire totalement. Avec Tiziana, sa femme, et Marta, sa fille, les relations sont machinales. Alors il cherche de nouvelles émotions. Il participe àune séance de speed date pour rencon­trer une femme qui lui fasse de nouveau perdre la tête. Et bien sûr, il se déclare veuf. Dans la soirée, une rencontre s’avère particulièrement intéressante, celle avec la N°10. Gilberto est convoquépar les carabiniers sans qu’il en sache le motif. Tiziana l’accompagne. Gilberto y retrouve tous les participants à la fameu­se soirée sauf la N°10 qui a disparu et que les carabiniers recherchent. Tiziana découvre ainsi ce que Giberto tente maladroitement de lui expli­quer. Elle se sent bafouée et elle le met àla porte. Giberto pense que c’est temporaire. Il est accueilli par ses amis Andrea et Carlotta qui vivent une intense histoire d’amour. Mais la colère de Tiziana n’était peut-être pas tout à fait sincère. Gilberto découvre qu’elle a une liaison avec Guido, le médecin de famille. Il accuse le coup, et Carlotta l’aide àréaliser que ce tournant dans sa vie est peut-être salutaire. Elle lui présente diverses femmes qui semblent lui convenir, mais à chaque fois c’est l’échec. De même avec la N°10 qui réapparaît tout àcoup et qui souhaite le revoir. En fait, c’est Andréa qui perd la tête pour elle. Carlotta a le champ libre. Elle peut alors se déclarer à Gilberto et une his­toire enfin heureuse semble se nouer. Mais ce bonheur a peut-être besoin de formes nouvelles de vie en couple. Marta regarde désabusée tous ces chasses-croisés et en tire la leçon qui convient.

 

« L’amore è eterno finché dura » (le titre est joli) appartient au genre du marivaudage. Ce concept, forgé par Diderot, fait référence aux aspects positifs et négatifs de l’œuvre de Marivaux, riche en variations sur le thème des passions changeantes. On en a parlé aussi comme d’une «métaphysique du cœur »et c’est là une catégorie dans laquel­le peut figurer le film de Verdone… Un cinéaste français aurait sans doute développé sa trame d’une façon plus rigoureuse, mais c’est jus­tement le pétillement de vitalité à l’italienne qui est l’une des vertus de ce film. Verdone comédien gagne encore en finesse, surtout dans ses duos avec Laura Morante. Tous deux sont excellents. Sur la durée le film ralentit, entre autre a cause du contrepoint quelque peu banal que constitue la fille du couple. Mais le film est réussi et le rire assuré.

Tullio Kezich, Corriere délia Sera, 21 février 200

Carlo Verdone
Carlo Verdone

Carlo Verdone (Rome, 1950) est le fils de Mario Verdone, professeur et critique de cinéma. Il  a mené conjointement des études de lettres et de réalisation du Centro Sperimentale di Cinematografia. Après des débuts au théâtre et à la télévision, il réalise son premier film Un sacco bello en 1980. Acteur, scénariste, réalisateur,  il est l’un des maîtres de la comédie en Italie et des plus populaires . Réalisateur prolifique, et pratiquement pas distribué en France, il est venu présenté plusieurs de ses films à Villerupt.

Filmographie (réalisations) : Borotalco (1982), Io e mia sorella (1987), Compagni di scuola (1988), Maledetto il giorno che t'ho incontrato (1992), Viaggi di nozze (1995), Ma che colpa abbiamo noi  (2003), Il mio meglior nemico (2006), Io, loro e Lara (2009), Posti in piedi in paradiso (2012), Benedetta follia (2018)

BANDE ANNONCE

https://festival-villerupt.com/wp-content/uploads/2020/05/1053.jpg

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Carlo Verdone

Scénario : Carlo Verdone, Pasquale Plastino, Francesca Marciano

Image :  Danilo Desideri

Montage : Antonio Siciliano

Musique : Fabio Liberatori

Producteur (s) : Vittorio Cecchi Gori

Productions : Cecchi Gori group

Distribution France : 

Vente à l’étranger : Cecchi Gori enterprises

Interprètes : 

Carlo Verdone, Laura Morante, Rodolfo Corsato, Elisabetta Rocchetti, Orsetta de' Rossi, Stefania Rocca, Lucia Ceracchi, Antonio Catania

Année : 2004
Durée : 1h 48
Pays de producion : Italie