L’ORDINE DELLE COSE

L’ORDINE DELLE COSE
L'ORDRE DES CHOSES

Andrea Segre

L’ORDINE DELLE COSE

L’ORDRE DES CHOSES

Corrado (Paolo Pierobon) est un haut fonctionnaire au ministère de l’Intérieur spécialisé dans les missions internationales contre l’immigration clandestine. Il est chargé d’une une tâche difficile : trouver des accords avec la Libye dans le but de faire baisser le nombre des débarquements sur les côtes italiennes. Les négociations sont très âpres car la Libye post-Kadhafi est traversée par de profondes tensions internes et semble être peu compatible avec les intérêts italiens et européens. Par ailleurs, il existe une règle stricte : ne jamais entrer en contact avec des migrants. Mais Corrado rencontre Swada (Yusra Warsama), une somalienne qui tente d’échapper à la détention libyenne et désire traverser la mer pour rejoindre son mari en Europe. Comment concilier loi et humanité ?

 

« Quand il y a trois ans j’ai commencé à travailler sur ce film, je ne savais pas que les événements entre l’Italie et la Libye évolueraient exactement comme nous les avons racontées, mais malheureusement je l’imaginais. Pendant plusieurs mois, j’ai rencontré plusieurs Corrado réels et en leur parlant je me suis rendu compte que l’Italie se préparait à rejeter des migrants en les laissant dans les centres de détention libyens. Personne ne le disait publiquement, mais maintenant que le film sort tout est évident. J’espère que mon film aidera à réfléchir sur ce que nous vivons depuis quelque temps et aux conséquences durables que nous aurons à supporter pendant des années. »

Andrea Segre, Dossier de presse

 

Né à Dolo (Venise) en 1976, Andrea Segre a commencé par le documentaire avec une attention particulière pour sa région natale. Son premier long-métrage, Io sono Li, est présenté dans de nombreux festivals et distribué dans plus de 30 pays. Suivent La prima neve (2013) et L’ordine delle cose (2017).

Andrea Segre
Andrea Segre

Né à Dolo (Venise) en 1976, Andrea Segre a essentiellement à son actif des documentaires, le premie,  Lo sterminio dei popoli zingari, a été réalisé en 1997. En 2011, son premier long-métrage, Io sono Li (La petite Venise), est présenté dans de nombreux festivals et distribué dans plus de 30 pays. Suivent La prima neve (2013) et L’ordine delle cose (2017, L'ordre des choses).

BANDE ANNONCE

https://festival-villerupt.com/wp-content/uploads/2020/05/1300.jpg

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Andrea Segre

Scénario : Marco Pettenello, Andrea Segre

Image :  Valerio Azzali

Montage : Benni Atria

Musique : Sergio Marchesini

Producteur (s) : Francesco Bonsembiante, Antoine de Clermont-Tonnerre

Productions : Jolefilm, Rai Cinema, MACT Productions, Sophie Dulac Productions, avec la contribution du MiBACT, le soutien du Fonds d'aide au développement de la coproduction d'œuvres cinématographiques franco-italiennes, d’Aide aux cinémas du monde, CNC, de Regione Lazio, Regione Siciliana et de Sicilia Film Commission

Distribution France : Sophie Dulac Distribution

Vente à l’étranger : 

Interprètes : Paolo Pierobon, Giuseppe Battiston, Valentina Carnelutti, Olivier Rabourdin, Fabrizio Ferracane, Yusra Warsama, Roberto Citran, Fausto Russo Alesi, Hossein Taheri

Année : 2017
Durée : 1h 52
Pays de producion : Italie, France, Tunisie