MANUALE D’AMORE

MANUALE D’AMORE
LEÇONS D'AMOUR À L'ITALIENNE

Giovanni Veronesi

MANUALE D’AMORE

LEÇONS D’AMOUR À L’ITALIENNE

Les phases de la vie amoureuse vue à travers quatre couples qui traversent quatre étapes différentes : le premier épisode met en scène la naissance d’une histoire d’amour, le second évoque la crise d’un couple, le troisième la trahison, et le dernier la séparation.

Tommaso est un jeune homme peu chanceux. Il est au chômage et n’a pas un sou vaillant. Un jour, il rencontre Giulia et il tombe immédiatement sous son charme. Mais ce sentiment n’est pas réciproque. Aidé de son meilleur ami, il met tout en œuvre pour conquérir la jeune fille. Il lui en faut de la patience et de la persévérance ! Giulia va finalement tomber elle aussi amoureuse de Tommaso et très vite ils décident de vivre ensemble. Les deux tourtereaux coulent des jours heureux et décident de se marier…

Après plusieurs années de mariage, Barbara et Marco n’ont plus grand-chose à se dire, ni même grand-chose en commun. Leur union est devenue routinière et Barbara a de plus en plus de mal à vivre cette situation. Elle cherche des solutions pour résoudre ce problème : un enfant ne pourrait-il pas les aider à se rapprocher et à dépasser ce moment de crise dans leur couple ? Marco n’est pas vraiment convaincu…

Ornella, contractuelle au caractère bien trempé, découvre avec stupeur que son mari qu’elle croyait irréprochable la trompe. Choquée, elle est néanmoins bien décidée à se venger. Elle profite de son statut pour faire payer à toute la gent masculine les erreurs de son mari en distribuant des amandes souvent injustifiées. Elle croise la route de Goffredo…

Goffredo, pédiatre, vit très mal sa séparation. Sa femme l’a quitté et il affronte cette terrible épreuve aidé d’un livre-audio trouvé par hasard dans une librairie. Ce livre porte un titre rassurant et évocateur: Manuel d’amour.

 

Après le gros succès de l’année dernière, Che ne sarà di noi, un film joyeux sur les troubles sentimentaux des adolescents d’aujourd’hui, Giovanni Veronesi, remet au goût du jour le film à sketches. Avec la collaboration de Vincenzo Cerami (auteur du sujet) et d’Ugo Chiti (co-scénariste), il retrouve le panache, la vivacité et la vitalité caractéristiques du genre.

Le brio, les tensions, les attendrissements, les heurts. Les soupirs alternent avec de joyeux éclats de rire, sans que jamais les ambiances différentes ne se contredisent ou provoquent des ruptures. Un spectacle auquel on adhère avec une gaîté euphorique. Grâce aussi aux interprètes toujours à la hauteur de leur renommée.

Gian Luigi RONDI, Il Tempo, 18 mars 2005

Giovanni Veronesi
Giovanni Veronesi

Giovanni Veronesi (1962, Prato, Toscane) débute comme acteur dans un film de Pupi Avati, Una gita scolastica (1983). Il est avant tout scénariste. Il a écrit, entre autres, pour Francesco Nuti (cinq films en collaboration avec Vincenzo Cerami de 1985 à 1994), Christian De Sica, Carlo Verdone et surtout Leonardo Pieraccioni (11 films de 1995 à 2015). Il réalise son premier film en 1987, Maramao, puis Per amore, solo per amore en 1993. Il devra attendre 2004 pour connaître le succès en tant que réalisateur avec Che ne sarà di noi. Puis il écrit et réalise Manuale d’amore (2005, Leçons d'amour à l'italienne) qui connaîtra deux suites en 2007 et 2011. S’ensuivent plusieurs films dont Italians (2008), ou L’Ultima ruota del carro (2013), Non è un paese per giovani (2017), Moschettieri del re (2018), son dix-septième film.

BANDE ANNONCE

https://festival-villerupt.com/wp-content/uploads/2020/05/482.jpg

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Giovanni Veronesi

Scénario : Giovanni Veronesi, Ugo Chiti

Image :  Tani Canevari (A.I.C.)

Montage : Claudio Di Mauro

Musique : Paolo Buonvino

Producteur (s) : 

Productions : Aurelio De Laurentiis

Distribution France : Filmauro

Vente à l’étranger : 

Interprètes : Luciana Littizzetto, Margherita Buy, Jasmine Trinca, Carlo Verdone, Silvio Muccino, Sergio Rubini, Anita Caprioli

Année : 2005
Durée : 1h 41
Pays de producion : Italie