MATRIMONIO ALL’ITALIANA

MATRIMONIO ALL’ITALIANA
MARIAGE A L'ITALIENNE

Vittorio De Sica

MATRIMONIO ALL’ITALIANA

MARIAGE A L’ITALIENNE

Domenico, un commerçant napolitain, fréquente une maison close. Il y remarque Filumena, une superbe fille qui a connu une adolescence difficile dans les bas quartiers de la ville. Bientôt Domenico l’installe dans un appartement, puis dans sa propre demeure où elle fait office de gouvernante pour sa mère tout en restant sa maitresse.

La liaison dure ainsi quelques années, jusqu’au jour où Domenico envisage de se marier avec une jeune fille de bonne famille. Filumena, amoureuse et soumise depuis trop longtemps, décide alors de réagir. Elle feint d’être mourante et lui fait promettre d’accepter son dernier vœu : l’épouser. Domenico cède et aussitôt Filumena ressuscite et lui annonce qu’il est déjà le père d’un de ses enfants. Dupé, Domenico tente alors de faire annuler le mariage…

 

« Le folklore napolitain d’Eduardo de Filippo ressemble au folklore marseillais de Marcel Pagnol. On l’a beaucoup reproché à De Sica, au nom de ses chefs-d’œuvre néoréalistes.
Mais pourquoi refuser le pittoresque et l’émotion de ce mélodrame où deux vieux amants règlent leurs comptes, et où un don Juan sur le retour sent vibrer la fibre paternelle en lui ?

Les personnages éclatent de vie et parfois de truculence.
Sophia Loren, en femme du peuple au cœur de grande dame, et Marcello Mastroianni, en fils de famille un peu veule, sont le ciment de ce vrai film populaire. »

Jacques SICLIER, Télérama

Vittorio De Sica
Vittorio De Sica

Comédien célèbre dans les années 1930, Vittorio De Sica (1901, Sora, province de Frosinone - 1974, Neuilly-sur-Seine) passe à la réalisation en 1940. Sa collaboration avec Cesare Zavattini est déterminante : elle débute par I bambini ci guardano (1943, Les enfants nous regardent) et se poursuit avec des films marquants du néoréalisme :  Sciuscià (1946), Ladri di biciclette (1948, Le voleur de bicyclette), Miracolo a Milano (1951, Miracle à Milan), Umberto D. (1952). Primé quatre fois aux Oscars : Sciuscià, Ladri di biciclette, Ieri, oggi, domani (1963, Hier, aujourd'hui, demain), Il giardino dei Finzi-Contini (1971, Le jardin des Finzi-Contini); Grand prix à Cannes pour Miracolo a Milano 

Autres réalisations remarquées : Teresa Venerdi (1941), L'oro di Napoli (1954, L'or de Naples), La ciociara (1960), Il boom (1963), Matrimonio all'italiana (1964, Mariage à l'italienne), I girasoli (1970)

BANDE ANNONCE

https://festival-villerupt.com/wp-content/uploads/2020/05/169.jpg

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Vittorio De Sica

Scénario : Eduardo De Filippo, Renato Castellani, Tonino Guerra, Leo Benvenutti, Piero De Bernardi d'après la pièce

Image :  Roberto Gerardi

Montage : Adriana Novelli

Musique : Armando Trovajoli

Producteur (s) : Carlo Ponti

Productions : C. C. Champion (Italie), Les Films Concordia (France)

Distribution France : Carlotta Films

Vente à l’étranger : 

Interprètes : Marcello Mastroianni, Sofia Loren, Aldo Puglisi, Marilù Tolo, Tecla Scarano, Gianni Ridolfi, Vito Moricone, Rita Piccione

Année : 1964
Durée : 1h 40
Pays de producion : Italie, France