NINA

NINA

Elisa Fuksas

NINA

Nina (Diane Fleri) est une jeune femme seule restée à Rome en plein mois d’août. Un ami lui a demandé de s’occuper de son chien pendant son absence et elle s’est installée dans son appartement du quartier de l’EUR, le plus désert des quartiers de Rome. Sans véritable métier, la vie de Nina est en suspens. En septembre elle envisage de partir pour la Chine, aussi prend-elle des cours d’écriture chinoise. C’est à peu près sa seule activité, avec les longues marches dans le quartier pour promener le chien. Les rencontres sont rares. Un jour, cependant, son chemin croise celui de Fabrizio (Luca Marinelli), un violoncelliste qui doit quitter Rome dans les prochains jours. Il la sollicite mais elle refuse de s’engager. Finalement, sa seule compagnie est celle d’Ettore (Luigi Catani), un gamin curieux qui habite dans son immeuble et qui l’observe.

 

La recherche formelle d’Elisa Fuksas la pousse à composer ses plans esthétiquement, préalablement à leur sens narratif ou symbolique. Chaque plan est recherché, élaboré et réalisé comme une œuvre picturale. Mais le film vaut justement par le processus qui insère chacun de ces tableaux dans l’histoire racontée, non comme élément autonome mais comme partie d’un propos à la fois narratif et symbolique. On a reproché au film de poursuivre une beauté formelle qui resterait inactive, froide et peu communicative mais cela nous paraît erroné car l’anxiété, la fermeture et l’angoisse qui émergent d’une telle perfection visuelle renvoient et justifient l’anxiété, l’introversion et l’angoisse de Nina qui se sent piégée dans une ville et dans une vie qui ne lui conviennent pas.
Alessandro GUATTI
cinemacritico.it, avril 2013

 

Elisa Fuksas, fille de l’architecte Massimiliano Fuksas suit d’abord les traces de son père et fait des études d’architecture. Toutefois, à partir de 2007 elle réalise divers clips, des courts métrages et des documentaires, dont L’Italia del nostro scontento (2009) sur la perception que les Italiens ont de leur pays. Nina est son premier long métrage de fiction.

Elisa Fuksas

BANDE ANNONCE

https://festival-villerupt.com/wp-content/uploads/2020/05/336.jpg

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Elisa Fuksas

Scénario : Elisa Fuksas, Valia Santella

Image :  Michele D'Attanasio

Montage : Eleonora Cao, Natalie Cristiani

Musique : Andrea Mariano

Producteur (s) : Silvia Innocenzi, Giovanni Saulini

Productions : Magda Film, avec la contribution du MiBAC, Rai Cinema

Distribution France : 

Vente à l’étranger : Intramovies

Interprètes : 

Diane Fleri, Luca Marinelli, Ernesto Mahieux, Luigi Catani, Marina Rocco, Andrea Bosca

Année : 2012
Durée : 1h 20
Pays de producion : Italie