NON TI MUOVERE

NON TI MUOVERE
A CORPS PERDUS

Sergio Castellito

NON TI MUOVERE

A CORPS PERDUS

Un jour pluvieux. Une voiture ne parvient pas às’arrêter au feu rouge. Une fille de 15 ans freine, dérape et est expulsée de son scooter. L’ambulance la conduit à l’hôpital. Le même hôpital où le père de la jeune fille travaille comme chirurgien. Timothée attend pendant que son collè­gue opère sa fille. La terreur de cet évé­nement l’oblige à faire tomber son masque de fermeté, de cynisme, de père et mari modèle, révélant une personne détachée et violente. Afin de combler le silence du coma avec des mots, la mort avec la vie, il entretient une conversation imaginaire avec sa fille dans laquelle il révèle un douloureux secret. L’histoire sordide d’une affaire extra-conjugale.Ce qui ressurgit, c’est un été étouffant, il y plusieurs années de cela.

 

J’ai offert un exemplaire du roman à chaque comédien. Et je leur ai dit : « Quand vous êtes àcourt d’idées, avant de venir m’en parler, relisez le bouquin ».

C’est donc le roman qui inspire le film, qui l’accompagne, qui le protè­ge. Un livre-sentinelle.

Ce projet m’engage profondément; cette histoire me met mal à l’aise car elle montre les hommes sous leur plus mauvais jour. Du moins ceux pour lesquels devenir adulte signifie devenir cruels.

Sergio Castellito

Sergio Castellitto
Sergio Castellito

D’abord comédien, Sergio Castellito (1953, Rome) connaît la consécration à partir des années 1990 (L'uomo delle stelle, Giuseppe Tornatore, 1995 - L’ora di religione, Marco Bellocchio, 2002), en tout près de 70 rôles. En 1999 il passe à la mise en scène Libero Burro, puis suivront Non ti muovere (2004, À corps perdus), La bellezza del somaro (2010), Venuto al mondo (2012, Venir au monde), Nessuno si salva da solo (2015), Fortunata (2017), Il materiale emotivo (2020). Particularité : toutes les réalisations ont été co-écrites avec sa femme, la romancière Margaret Mazzantini.

BANDE ANNONCE

https://festival-villerupt.com/wp-content/uploads/2020/05/1060.jpg

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Sergio Castellito

Scénario : Sergio Castellito, d'après le roman de Margaret Mazzantini

Image :  Gianfilippo Corticelli

Montage : Patrizio Marone

Musique : Lucio Godoy

Producteur (s) : Riccardo Tozzi, Marco Chimenz, Giovanni Stabilini

Productions : Cattleya, Alquimia Cinéma (Madrid)

Distribution France : Europa Distribution

Vente à l’étranger : 

Interprètes : 

Pénélope Cruz, Sergio Castellito, Claudia Gerini, Marco Giallini, Elena Perino

Année : 2004
Durée : 2h 05
Pays de producion : Italie, Espagne