SOLE A CATINELLE

SOLE A CATINELLE

Gennaro Nunziante

SOLE A CATINELLE

« Si tu n’as que des 20/20, je t’offre des vacances de rêve ! »  Voilà le genre de promesse qu’un père ne doit pas faire lorsqu’il n’est pas sûr d’avoir les moyens de la tenir. Et Checco (Checco Zalone) ne les a vraiment pas. Incapable de trouver une situation à la hauteur de ses aspirations, quitté par Daniela (Miriam Dalmazio) qui en a plus qu’assez de ses velléités, il lui faut néanmoins récompenser le jeune Nicolò lorsque les vacances arrivent. Comme entre-temps il a trouvé une place de représentant en aspirateurs, il met cap au sud avec son fils dans l’espoir d’en vendre à toute sa famille. Malgré ses difficultés, Checco ne se laisse pas démonter et son optimisme à tout crin est récompensé lorsqu’il rencontre Zoé (Aurore Erguy) qui a un fils de l’âge de Nicolò. C’est une riche femme d’affaires et dès lors tout change…

 

On pourrait voir en Checco Zalone (le personnage, pas le comique Luca Medici) une sorte de Zelig qui se mimétise aisément partout. […] Au début il exprime un anticommunisme viscéral au milieu d’hommes d’affaires audacieux et on le retrouve à la fin avec un drapeau rouge pour sauver l’entreprise de sa femme dont il devient le directeur commercial. Toutefois, ce caméléon cache une personnalité de méridional irréductible qui ne renie pas ses origines, qui donne à la famille une grande importance et qui ne se laisse pas gagner par le vertige d’une sortie dans plus de mille salles (maintenant c’est de Luca Medici qu’il est question). Fidèle à lui-même il joue de son humour agnostique pour se moquer des travers italiens. Et il gagne son pari.

Alessandra Levantesi Kezich, La Stampa, 30 octobre 2013

 

Après Cado dalle nubi (2009) et Che bella giornata (2011), le 3e film du duo Gennaro Nunziante – Checco Zalone (Luca Medici), tous deux de Bari, a été le plus gros succès de la saison passée. Nunziante a débuté en 2000 comme comédien et scénariste, Luca Medici (Checco Zalone) comme humoriste, musicien et chanteur. Ils font carrière ensemble au cinéma.

Gennaro Nunziante
Gennaro Nunziante

Gennaro Nunziante (1963, Bari). Après Cado dalle nubi (2009) et Che bella giornata (2011), Sole a catinelle, le 3e film du duo Gennaro Nunziante – Checco Zalone a été le plus gros succès de la saison 2013. Nunziante a débuté en 2000 comme comédien et scénariste avec notamment Cristina Comenci (Liberate i pesci, 2000) et Alessandro D’Alatri (La febbre en 2005 et Commediasexy en 2006). Luca Medici alias Checco Zalone (1977, Carpuso – Pouilles) a débuté comme humoriste, musicien et chanteur. En 2016, Quo vado ? explose le box-office. En 2018, Nunziante réalise, seul, Il vegetale.

BANDE ANNONCE

https://festival-villerupt.com/wp-content/uploads/2020/05/423.jpg

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Gennaro Nunziante

Scénario : Luca Medici (Checco Zalone), Gennaro Nunziante

Image :  Agostino Castiglioni

Montage : Pietro Morana

Musique : Luca Medici [Checco Zalone]

Producteur (s) : Pietro Valsecchi

Productions : TaoDue Film

Distribution France : 

Vente à l’étranger : 

Interprètes : Checco Zalone, Aurore Erguy, Miriam Dalmazio, Robert Dancs, Ruben Aprea, Valeria Cavalli, Orsetta De Rossi, Matilde Caterina, Marco Paolini, Stefano Sabelli, Daniela Piperno, Lydia Biondi

Année : 2013
Durée : 1h 30
Pays de producion : Italie