THE YOUNG POPE

THE YOUNG POPE
THE YOUNG POPE

Paolo Sorrentino

THE YOUNG POPE

The Young Pope raconte le début du règne de Pie XIII, né Lenny Belardo. Un jeune pape complexe et contradictoire, d’un conservatisme pouvant flirter avec l’obscurantisme le plus archaïque, et pourtant éperdu de compassion envers les plus pauvres et les plus faibles. Un homme charismatique et imprévisible, au pouvoir immense, qui n’offre aucune prise aux courtisans du Vatican. On le verra tour à tour courir le risque d’être trahi par ses plus proches fidèles et pétrifié par la peur de l’abandon, y compris celui de son propre Dieu. C’est pourtant ce Dieu et ses fidèles obligés qu’il défendra avec ferveur en franchissant plus d’une fois les limites édictées par les pauvres mortels.

 

« Les signes évidents de l’existence de Dieu. Les signes évidents de l’absence de Dieu. Comment on cherche la foi et comment on la perd. La grandeur de la Sainteté, tellement grande qu’elle en devient insupportable. Lorsqu’on lutte contre les tentations et lorsqu’on leur cède. Le combat intérieur entre les hautes responsabilités de chef de l’Église catholique et les misères du simple individu que le destin (ou bien le Saint-Esprit) a désigné comme Souverain Pontife. Enfin, la manière dont on gère et manipule constamment le pouvoir dans un État qui a pour dogme et impératif moral la renonciation au pouvoir et l’amour désintéressé du prochain. The Young Pope parle de tout cela. »

Paolo Sorrentino, Dossier de presse (Wildside)

 

Paolo Sorrentino (Naples, 1970) est le cinéaste italien le plus en vue actuellement. Découvert à Venise (L’uomo in più, 2001), puis régulièrement invité à Cannes où il remporte le Prix du Jury en 2008 pour Il Divo. Son plus grand succès est La grande bellezza (2013), Oscar du meilleur film étranger. The Young Pope est sa première série télévisée.

Paolo Sorrentino
Paolo Sorrentino

Paolo Sorrentino (Naples, 1970) est le cinéaste italien internationalement reconnu depuis La grande bellezza, Oscar du meilleur film étranger en 2014. Son premier long-métrage, L’uomo in più  (L'homme en plus)date de 2001. Après Il divo (2008) et The Young Pope (série télévisée, 2016), Loro (2018), son huitième long-métrage, revient sur l’un des thèmes majeurs de son œuvre, le pouvoir et ceux qui l’incarnent.

Autres films : Les conséquences de l'amour (2004), L'ami de famille (2006), This Must Be The Place (2011), Youth (2015)

BANDE ANNONCE

https://festival-villerupt.com/wp-content/uploads/2020/05/1267.jpg

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Paolo Sorrentino

Scénario : Paolo Sorrentino

Image :  Luca Bigazzi

Montage : Cristiano Travaglioli

Musique : Lele Marchitelli

Producteur (s) : Lorenzo Mieli, Mario Gianani

Productions : Wildside, Haut et Court TV, Mediapro, Sky, HBO, Canal+

Distribution France : 

Vente à l’étranger : 

Interprètes : Jude Law, Diane Keaton, Silvio Orlando, Scott Shepherd, Cécile de France, Javier Cámara, Ludivine Seigner, Toni Bertorelli, James Cromwell

Année : 2013
Durée : 1h 52
Pays de producion :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *