VELENO

VELENO

Diego Olivares

VELENO

Près de Caserte, Cosimo (Massimiliano Gallo) et Rosaria (Luisa Ranieri)luttent chaque jour pour garder leur ferme et leurs buffles reproducteurs à l’abri de la pollution des terres orchestrée par la camorra et sa gestion des déchets toxiques. Leur petite entreprise agricole est en copropriété avec Ezio (Gennaro Di Colandrea), le frère de Cosimo et sa femme, Adele (Miriam Candurro), parents de trois enfants. Cosimo et Rosaria attendent leur premier enfant, ce qui les encourage encore davantage dans la préservation de leur outil de travail. Mais les responsables de l’élimination des déchets font pression pour s’emparer de leurs terrains contigus à celui où ils enfouissent tout ce qui leur est envoyé. Ils ont avec eux un avocat véreux, Rino Caradonna (Salvatore Esposito), qui aspire également à devenir maire du pays. Ezio et Adele semblent disposés à céder à ces pressions insistantes, pas Cosimo et Rosaria qui doivent lutter pratiquement seuls contre tous…

« Je voulais raconter la vie difficile d’une famille d’agriculteurs dans un petit village près de Caserte, où tout le monde se connait et où les histoires familiales se croisent souvent. Des champs cultivés, les maisons de ceux qui vivent de la terre, la camorra, les écomafias semblent loin et en même temps très proches, comme un frère qui pour un peu d’argent pollue les campagnes qui jusqu’à hier l’ont nourri.

Pour cette raison, la forme narrative consistera à faire se croiser événements et personnages, constituant constamment une sorte de mosaïque idéale, où les chemins se réunissent parfois dans un seul flux narratif et, dans d’autres cas, se rencontrent, comme à un carrefour, mais sans se toucher.

Tout ce qu’ils partagent, c’est précisément ce poison qui passe de la terre aux plantes, à l’eau et aux corps, et finit souvent aussi par soulever les âmes, surmonter la peur, la méfiance et l’indifférence qui les rend solides seulement lorsque le mal vient les frapper directement. »

Diego Olivares, Dossier de presse

Diego Olivares (1965) est un réalisateur et scénariste napolitain. Il a fait des études de Droit et a été avocat jusqu’au milieu des années 1990. En 1996, il tourne un premier court-métrage Mimmo X, suivi de Les jeux sont faits (1998). En 2003 il réalise son premier long-métrage de fiction, I cinghiali di Portici tourné dans sa région d’origine. Veleno, son deuxième film, a été présenté hors concours à la Semaine de la Critique lors de la Mostra de Venise 2017.

Diego Olivares

BANDE ANNONCE

https://festival-villerupt.com/wp-content/uploads/2020/05/1303.jpg

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Diego Olivares

Scénario : Diego Olivares, Marcello Olivieri, Gaetano Di Vaio

Image :  Andrea Locatelli

Montage : Davide Franco

Musique : Enzo Gragnaniello, Marco Messina, Sasha Ricci (99 posse)

Producteur (s) : Gaetano Di Vaio, Gianluca Curti, Ferdinando Mormone

Productions : Bronx Film, Minerva Pictures, en collaboration avec Rai Cinema, Sky Cinema, Film Commission Campania et la contribution du MiBACT

Distribution France : 

Vente à l’étranger : Minerva Pictures

Interprètes : Luisa Ranieri, Massimiliano Gallo, Salvatore Esposito, Miriam Candurro, Gennaro Di Colandrea, Marianna Robustelli, Nando Paone

Année : 2017
Durée : 1h 43
Pays de producion :