Grandeur et décadence d’un mafieux venu de Calabre, qui régna sur la pègre milanaise pendant le boom économique des années 1980.
Santo Russo (Riccardo Scamarcio) monte un gang avec des compagnons de cellule (les déjantés Alessio Praticò et Alessandro Tedeschi). Commençant par des vols à main armée, ils gravissent les échelons du crime organisé en appliquant les règles du business milanais à la mafia. S’il épouse Mariangela (Sara Serraiocco), une fille du pays, sa soif de reconnaissance ne se limite pas à l’argent : il veut intégrer la haute société milanaise et fait de la galeriste française Annabelle (Marie-Ange Casta) sa maîtresse : elle lui ouvre les portes de ce monde. Mais son entrée dans cet univers ne se fait pas sans accidents tragicomiques…

L’homme sans pitié de Renato De Maria est présenté dans la section Portrait.

Retrouvez toutes les séances à ce lien.