Vincent (Giulio Pranno) a seize ans lorsque Willi (Claudio Santamaria), son père biologique, le rencontre pour la première fois. Vincent est autiste et vit à Trieste avec sa mère, Elena (Valeria Golino), et Mario (Diego Abatantuono) son compagnon. Willi qui rêvait d’une carrière internationale dans la chanson ne vit que de petits contrats pour des mariages et des fêtes de village. Vincent s’attache à lui et lorsque Willi prend congé d’Elena et Mario, il se cache dans sa voiture. Willi doit honorer des contrats en Slovénie et en Croatie et il n’a pas le temps de faire demi-tour pour le ramener. Alors Elena et Mario se lancent à sa poursuite sans trop savoir comment le retrouver. Du coup Willi passe plusieurs jours avec son fils, il apprend à le connaître et une certaine complicité s’instaure entre eux. Et cette course-poursuite est aussi l’occasion pour Elena et Mario de faire le point.

Tutto il mio folle amore de Gabriele Salvatores est présenté en section Panorama.

Retrouvez tous les horaires du film à ce lien.