CRESCERANNO I CARCIOFI A MIMONGO

0h 1min
1996
Story of CRESCERANNO I CARCIOFI A MIMONGO
CRESCERANNO I CARCIOFI A MIMONGO

À Rome, de nos jours (malgré le titre…). Sergio est un jeune agronome sans travail et sans copine, un peu trop honnête et sensible pour être un gagnant. Il partage un appartement avec un ami qui est son parfait opposé : il se moque de tout, drague et jouit de la vie. Sergio se dit que ça ne peut plus durer, qu'il faut prendre le taureau par les cornes et il s'offre un petit manuel du genre "Comment trouver un emploi en dix leçons".

Il suit scrupuleusement les conseils qui lui sont donnés. Chaque chapitre du manuel donne lieu à des aventures dans lesquelles Sergio entraîne son entourage. Il s'applique, il fait des efforts et il finit par obtenir un entretien d'embauché. Malheureusement… tout ne se passe pas comme prévu, et Sergio va se retrouver bien loin des bords du Tibre…

 

Fulvio Ottaviano est déjà venu à Villerupt en 1990 : associé à son compère Francesco Martinotti, il avait été primé pour le film I tarassachi. Son premier long-métrage est une comédie grinçante, un peu à la façon de Moretti à ses débuts. Il décrit avec une minutie ironique les façons de vivre et les tics de langage des jeunes Romains. Le noir et blanc voile par son élégance l'indigence du budget. Le film a été l'un des événements cinématographiques italiens la saison passée.

    • CRESCERANNO I CARCIOFI A MIMONGO

      À Rome, de nos jours (malgré le titre…). Sergio est un jeune agronome sans travail et sans copine, un peu trop honnête et sensible pour être un gagnant. Il partage un appartement avec un ami qui est son parfait opposé : il se moque de tout, drague et jouit de la vie. Sergio se dit que ça ne peut plus durer, qu'il faut prendre le taureau par les cornes et il s'offre un petit manuel du genre "Comment trouver un emploi en dix leçons".

      Il suit scrupuleusement les conseils qui lui sont donnés. Chaque chapitre du manuel donne lieu à des aventures dans lesquelles Sergio entraîne son entourage. Il s'applique, il fait des efforts et il finit par obtenir un entretien d'embauché. Malheureusement… tout ne se passe pas comme prévu, et Sergio va se retrouver bien loin des bords du Tibre…

       

      Fulvio Ottaviano est déjà venu à Villerupt en 1990 : associé à son compère Francesco Martinotti, il avait été primé pour le film I tarassachi. Son premier long-métrage est une comédie grinçante, un peu à la façon de Moretti à ses débuts. Il décrit avec une minutie ironique les façons de vivre et les tics de langage des jeunes Romains. Le noir et blanc voile par son élégance l'indigence du budget. Le film a été l'un des événements cinématographiques italiens la saison passée.

    • Réalisation
      Fulvio Ottaviano
    • Scenario
      Francesco Ranieri Martinotti Fulvio Ottaviano
    • Image
      Marco Cristiani
    • Montage
      Alessandro Corradi
    • Musique
      Andréa Tabacchi
    • Producer (s)
      Laurentina Guidotti, Francesco Ranieri Martinotti
    • Productions
      Iterfim
    • Interprètes
      Daniele Liotti, Francesca Schiavo, Valerio Mastandrea, Simona Marchini, Francesco Siciliano, Rocco Papaleo, Moreno De Pasquale
    • Année
      1996
    • Durée
      1h 20
    • Pays de production
      Italie
    • Format
      VOST
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom