DAFNE

DAFNE

Federico Bondi

1h 34min
2021
Story of DAFNE
DAFNE Dafne (Carolina rasoanti) a trente-cinq ans, elle aime son travail et elle est entourée d’amis et de collègues. Elle a le syndrome de Down et vit avec ses parents, Luigi et Maria. Mais lorsque cette dernière décède l’équilibre familial se brise. Dafne est forcée non seulement de faire face au deuil, mais aussi de soutenir Luigi (Antonio Piovanelli) qui est tombé en dépression. Grâce à l’affection de son entourage, à sa détermination et à sa conscience, Dafne trouve la force de réagir et tente vainement de secouer son père. La solution arrive un beau jour : Dafne et Luigi partent ensemble dans les montagnes, vers le village natal de Maria. Ce voyage est aussi l’occasion de se découvrir l’un l’autre. « Un jour, il y a quelques années, j’ai vu un père âgé et une fille atteinte du syndrome de Down qui se tenaient par la main à l’arrêt de bus. Ils se tenaient debout, immobiles, au milieu du mouvement incessant des voitures et des passants. Des héros, deux survivants voilà à quoi ils m’ont fait penser. Dafne est né de cette image-émotion : ça a été l’étincelle qui m’a poussé à aller plus loin. Je suis entré avec curiosité dans un monde que je ne connaissais pas, jusqu’à ce que j’aie la chance de rencontrer Carolina Raspanti, avec qui une amitié fondamentale est née, non seulement pour le film, mais aussi pour ma vie. […] Ce n’est pas Carolina qui est entrée dans le film (elle n’a jamais lu une seule page du scénario), c’est le film qui s’est adapté à elle. Je pouvais me permettre de trahir le texte, mais pas la confiance de Carolina, qui exigeait de la rigueur, du respect, et l’écoute. Le stimuli pour essayer de rendre la dignité qui revient à son histoire, à son regard et à cette poignée de main à l’arrêt de bus. » Federico Bondi, Dossier de presse
    • DAFNE


      Dafne (Carolina rasoanti) a trente-cinq ans, elle aime son travail et elle est entourée d’amis et de collègues. Elle a le syndrome de Down et vit avec ses parents, Luigi et Maria. Mais lorsque cette dernière décède l’équilibre familial se brise. Dafne est forcée non seulement de faire face au deuil, mais aussi de soutenir Luigi (Antonio Piovanelli) qui est tombé en dépression. Grâce à l’affection de son entourage, à sa détermination et à sa conscience, Dafne trouve la force de réagir et tente vainement de secouer son père. La solution arrive un beau jour : Dafne et Luigi partent ensemble dans les montagnes, vers le village natal de Maria. Ce voyage est aussi l’occasion de se découvrir l’un l’autre.


      « Un jour, il y a quelques années, j’ai vu un père âgé et une fille atteinte du syndrome de Down qui se tenaient par la main à l’arrêt de bus. Ils se tenaient debout, immobiles, au milieu du mouvement incessant des voitures et des passants. Des héros, deux survivants voilà à quoi ils m’ont fait penser. Dafne est né de cette image-émotion : ça a été l’étincelle qui m’a poussé à aller plus loin. Je suis entré avec curiosité dans un monde que je ne connaissais pas, jusqu’à ce que j’aie la chance de rencontrer Carolina Raspanti, avec qui une amitié fondamentale est née, non seulement pour le film, mais aussi pour ma vie. […] Ce n’est pas Carolina qui est entrée dans le film (elle n’a jamais lu une seule page du scénario), c’est le film qui s’est adapté à elle. Je pouvais me permettre de trahir le texte, mais pas la confiance de Carolina, qui exigeait de la rigueur, du respect, et l’écoute. Le stimuli pour essayer de rendre la dignité qui revient à son histoire, à son regard et à cette poignée de main à l’arrêt de bus. »
      Federico Bondi, Dossier de presse
    • Réalisation
      Federico Bondi
    • Scénario
      Federico Bondi
    • Image
      Piero Basso
    • Montage
      Stefano Cravero
    • Musique
      Saverio lanza
    • Producteur (s)
      Marta Donzelli, Gregorio Paonessa
    • Productions
      Vivo film, Rai Cinema, avec la contribution du MiBACT et le soutien de Regione Toscana et Regione Lazio
    • Vente à l’étranger
      Rai Com
    • Interprètes
      Carolina Raspanti, Antonio Piovanelli, Stafania Casini
    • Année
      2019
    • Durée
      94 min
    • Pays de production
      Italie
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom