I VILLANI

0h 1min
2021
Story of I VILLANI
I VILLANI

2018, dans un monde dominé par l’agriculture et la pêche industrielle, nous allons suivre aux quatre coins de l’Italie, quatre paysans et deux pêcheurs qui ont décidé de pratiquer leur métier comme autrefois, dans le respect de la nature. Depuis Alcamo en Sicile nord occidentale avec Salvatore, à Baselice au cœur de la Campanie avec Modesto, à Trambileno dans le Trentin avec Luigina, jusqu’au port du vieux Tarente avec les frères Galasso, nous découvrons des réalités d’aujourd’hui qui nous sont totalement inconnues. Des paysans libres qui ne suivent pas les règles imposées par l’Union européenne et ses lois liberticides qui assassinent la biodiversité, pour produire leurs fromages, leurs tomates, leurs confitures ou bien leurs moules. Le point commun entre tous ces travailleurs, c’est cette volonté de bien faire, cet amour pour leur métier, ce respect pour la nature dont ils dépendent ainsi que les conditions de vie bien difficiles qui en découlent. Il y a en filigrane la voix off de ce vigneron Lombard, Lino Maga, qui relie les destins croisés de ces survivants dont il faut espérer qu’ils feront des émules.

« Pour bien manger, il faut respecter un certain rythme : celui de la cuisine, des saisons. Il faut aussi respecter la terre et la mer, tout ce que la modernité en réalité ne fait plus. C’est ainsi que naît cette nouvelle exigence : vivre comme autrefois dans notre temps présent. En quinze ans de travail, à travers mes livres et mes spectacles, j’ai essayé de montrer les liens entre la cuisine et l’art, de dire ce que représentait pour moi la cuisine. Ce qui m’émeut et que je veux partager, c’est l’existence de ces personnes qui sont capables de créer des gestes et de construire autour un savoir vivant. Leur existence est primordiale. Le documentaire est l’instrument qui peut permettre que cette rencontre se réalise : je ne renonce pas à mon point de vue mais celui-ci se fond dans leur réalité. »

Daniele De Michele, Dossier de presse

Daniele De Michele dont le surnom est Donpasta,est un Dj et un passionné de gastronomie. Selon le New York Times c’est l’un des activistes de l’alimentation les plus inventifs. Son premier projet Food Sound System est devenu un livre, et un spectacle multimédia avec lequel il se produit à travers le monde depuis dix ans. I villani est sa première incursion dans le cinéma.

    • I VILLANI

      2018, dans un monde dominé par l’agriculture et la pêche industrielle, nous allons suivre aux quatre coins de l’Italie, quatre paysans et deux pêcheurs qui ont décidé de pratiquer leur métier comme autrefois, dans le respect de la nature. Depuis Alcamo en Sicile nord occidentale avec Salvatore, à Baselice au cœur de la Campanie avec Modesto, à Trambileno dans le Trentin avec Luigina, jusqu’au port du vieux Tarente avec les frères Galasso, nous découvrons des réalités d’aujourd’hui qui nous sont totalement inconnues. Des paysans libres qui ne suivent pas les règles imposées par l’Union européenne et ses lois liberticides qui assassinent la biodiversité, pour produire leurs fromages, leurs tomates, leurs confitures ou bien leurs moules. Le point commun entre tous ces travailleurs, c’est cette volonté de bien faire, cet amour pour leur métier, ce respect pour la nature dont ils dépendent ainsi que les conditions de vie bien difficiles qui en découlent. Il y a en filigrane la voix off de ce vigneron Lombard, Lino Maga, qui relie les destins croisés de ces survivants dont il faut espérer qu’ils feront des émules.

      « Pour bien manger, il faut respecter un certain rythme : celui de la cuisine, des saisons. Il faut aussi respecter la terre et la mer, tout ce que la modernité en réalité ne fait plus. C’est ainsi que naît cette nouvelle exigence : vivre comme autrefois dans notre temps présent. En quinze ans de travail, à travers mes livres et mes spectacles, j’ai essayé de montrer les liens entre la cuisine et l’art, de dire ce que représentait pour moi la cuisine. Ce qui m’émeut et que je veux partager, c’est l’existence de ces personnes qui sont capables de créer des gestes et de construire autour un savoir vivant. Leur existence est primordiale. Le documentaire est l’instrument qui peut permettre que cette rencontre se réalise : je ne renonce pas à mon point de vue mais celui-ci se fond dans leur réalité. »

      Daniele De Michele, Dossier de presse

      Daniele De Michele dont le surnom est Donpasta,est un Dj et un passionné de gastronomie. Selon le New York Times c’est l’un des activistes de l’alimentation les plus inventifs. Son premier projet Food Sound System est devenu un livre, et un spectacle multimédia avec lequel il se produit à travers le monde depuis dix ans. I villani est sa première incursion dans le cinéma.

    • Réalisation
      Daniele De Michele
    • Scénario
      Daniele De Michele, Andrea Segre
    • Image
      Salvatore Landi
    • Montage
      Donatella Ruggiero
    • Producteur (s)
      Giorgio Magliulo, Alessandra Acciai, Antonio Badalamenti, Davide Nardini
    • Productions
      Malìa, Rai Cinema
    • Interprètes
      Salvatore Fundarò, Luigina Speri, Modesto, fratelli Galasso, Lino Maga
    • Année
      2018
    • Durée
      1h 17
    • Pays de production
      Italie
    • Format
      VOSTF
    • Citation
      La campagne, la nature, ce n’est pas de l’économie,sinon ensuite on connaîtra le revers de la médaille.
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom