IL LUNGO SILENZIO
LE LONG SILENCE

IL LUNGO SILENZIO

Margarethe Von Trotta

0h 1min
1993
Story of IL LUNGO SILENZIO
IL LUNGO SILENZIO LE LONG SILENCE Dans un avenir plus ou moins proche, à Rome, centre de la collusion entre certains pouvoirs politiques et la criminalité organisée, vivent Carla ALDOVRANDI, gynécologue, et son mari, Marco CANOVA, magistrat engagé "en première ligne". Caria vit dans la terreur -accrue par de fréquentes menaces- que son mari soit assassiné, engagé comme il l'est dans une enquête compliquée sur la Coopération au Développement et un trafic d'armes. Cette enquête est née, à son tour, d'une autre, menée sur la triste affaire des "pots-de-vin". Les craintes de la jeune femme s'avèrent justifiées. Mais après de terribles heures de déchirement, Carla réagit, bien décidée à ne pas se rendre : elle veut parvenir à la vérité et renverser, avec les autres femmes qui subissent le même sort, le mur du silence élevé autour des méfaits qui ensanglantent et avilissent ce malheureux pays.   Le rapprochement avec l'histoire récente de l'Italie est évident mais le film refuse la voie maintes fois empruntée dans le cinéma italien du spectacle de la violence mafieuse (aucune voiture n'explose à l'écran) pour explorer la vie privée de ces femmes, épouses, mères ou filles de magistrats ou de repentis, qui refusent de se résigner et qui attestent qu'une femme aussi peut mettre en jeu sa vie pour la justice. "Au début, je n'aimais pas la politique italienne. Mais ce qui se passe en Italie aujourd'hui est bien plus fascinant que ce qui se passe en Allemagne. Une Italie nouvelle est en train de voir le jour, une Italie qui ne veut plus être complice. C'est un éveil qu'il fallait raconter". Margarethe VON TROTTA - Ciak, janvier 1993   Margarethe VON TROTTA est née à Berlin de mère russe et de père allemand. Elle termine ses études à Munich et à Paris avant de se consacrer au théâtre et au cinéma. Dans sa filmographie, on relève -.L'honneur perdu de Katharina BLUM (1975), Les années de plomb (1981), Rosa Luxemburg (1986), Paura e amore (Trois soeurs, 1988), L'africaine (1990). Il lungo silenzio vient d'obtenir le Prix du Public au Festival de Montréal et Carla GRAVINA le Prix d'Interprétation Féminine.
    • IL LUNGO SILENZIO

      LE LONG SILENCE

      Dans un avenir plus ou moins proche, à Rome, centre de la collusion entre certains pouvoirs politiques et la criminalité organisée, vivent Carla ALDOVRANDI, gynécologue, et son mari, Marco CANOVA, magistrat engagé "en première ligne". Caria vit dans la terreur -accrue par de fréquentes menaces- que son mari soit assassiné, engagé comme il l'est dans une enquête compliquée sur la Coopération au Développement et un trafic d'armes. Cette enquête est née, à son tour, d'une autre, menée sur la triste affaire des "pots-de-vin". Les craintes de la jeune femme s'avèrent justifiées. Mais après de terribles heures de déchirement, Carla réagit, bien décidée à ne pas se rendre : elle veut parvenir à la vérité et renverser, avec les autres femmes qui subissent le même sort, le mur du silence élevé autour des méfaits qui ensanglantent et avilissent ce malheureux pays.

       

      Le rapprochement avec l'histoire récente de l'Italie est évident mais le film refuse la voie maintes fois empruntée dans le cinéma italien du spectacle de la violence mafieuse (aucune voiture n'explose à l'écran) pour explorer la vie privée de ces femmes, épouses, mères ou filles de magistrats ou de repentis, qui refusent de se résigner et qui attestent qu'une femme aussi peut mettre en jeu sa vie pour la justice.

      "Au début, je n'aimais pas la politique italienne. Mais ce qui se passe en Italie aujourd'hui est bien plus fascinant que ce qui se passe en Allemagne. Une Italie nouvelle est en train de voir le jour, une Italie qui ne veut plus être complice. C'est un éveil qu'il fallait raconter".

      Margarethe VON TROTTA - Ciak, janvier 1993

       

      Margarethe VON TROTTA est née à Berlin de mère russe et de père allemand. Elle termine ses études à Munich et à Paris avant de se consacrer au théâtre et au cinéma. Dans sa filmographie, on relève -.L'honneur perdu de Katharina BLUM (1975), Les années de plomb (1981), Rosa Luxemburg (1986), Paura e amore (Trois soeurs, 1988), L'africaine (1990).

      Il lungo silenzio vient d'obtenir le Prix du Public au Festival de Montréal et Carla GRAVINA le Prix d'Interprétation Féminine.

    • Réalisation
      Margarethe Von Trotta
    • Scenario
      Felice Laudadio
    • Image
      Marco Sperduti
    • Montage
      Ugo De Rossi, Nino Baragli
    • Musique
      Ennio Morricone
    • Producer (s)
      Giorgio Leopardi, Felice Laudadio
    • Productions
      Evento Spettacolo (Rome) - UNION PN (Roma) - KG Productions (Paris) - Bioskop Film (Münich)
    • Interprètes
      Carla Gravina, Jacques Perrin, Alida Valli, Ottavia Piccolo, Giuliano Montaldo, Paolo Graziosi, Agnese Nano, Ivano Marescotti.
    • Année
      1993
    • Durée
      1h 38
    • Pays de production
      Italie, France, Allemagne
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom