LA PRIMA VOLTA

0h 1min
1998
Story of LA PRIMA VOLTA
LA PRIMA VOLTA A travers six petites histoires, ce film aborde l'atmosphère particulière de la première fois, pas celle du /ibaiser mais de l'acte. Federico et Massimo sont deux frères. Massimo, l'aîné, séducteur confirmé ne supporte pas le désintérêt de son frère pour la gent féminine. Federico préfère la lecture et les jeux vidéo. Massimo en vient même à se demander si son frère n'est pas "gay". Avec l'aide de son amie, Simona, ils entraînent Federico à la rencontre du sexe opposé, en vain. La timidité de Federico va amener Simona à se rapprocher de plus en plus de lui. Un jour qu'elle le sait seul à la maison, elle lui rend visite... Elena et Valentina sont apprenties vendeuses. Elles passent la majeure partie de leur temps à parler des garçons, de leurs rêves, de la mode... Alors que Valentina a tout de la jeune fille libérée, Elena est plus réservée et n'a pas un comportement très entreprenant avec les garçons. Un jour, alors que Valentina est occupée à servir un client, le patron de la boutique appelle Elena dans la réserve et la menace de la renvoyer si elle n'accepte pas ses avances. Par peur, Elena laisse son patron abuser d'elle. Norma, orpheline et paumée, vit avec sa grand-mère. Elle passe la majeure partie de son temps entre ses copains et son ami Roberto. Leur relation n'est cependant pas géniale. Un soir, Norma rencontre Valter, un dealer âgé d'une trentaine d'années. Norma tombe rapidement amoureuse de cet homme qui va l'entraîner dans les dérives de la drogue. Un jour où elle est complètement partie, et sans qu'elle s'en rende réellement compte, il va la prendre par force. Davide et Giovanna vont se marier. Ils ont décidé de ne pas avoir de rapports sexuels avant le mariage. Ce charmant petit couple pourrait filer un amour parfait s'il n'y avait pas Romolo, le père de Davide, alcoolique notoire, pour venir perturber leur vie. Un jour, les parents de Giovanna invitent Davide et son père à dîner et cela tourne à la catastrophe. Lorena, jeune fille BC BG, originaire de Caracas et Christian, ex petit délinquant au style provoquant, n'ont à priori rien en commun. Pourtant, ils vont se rencontrer en discothèque et, malgré leurs différences, ce sera le début d'une idylle. Ils décident de vivre ensemble et de s'installer ailleurs, dans une maison abandonnée, à l'écart de la ville. Leur amour grandit. Mais, Christian est recherché par la police et la pression paternelle que subit Lorena vont amener la rupture. Sara travaille dans un fast food. Elle y croise régulièrement Mauro vers qui elle est attirée mais qui ne lui prête aucune attention. Il a plutôt des vues sur Giada, une bonne amie de Sara. Mauro invite les deux jeunes filles à un concert, mais Giada ne vient pas et laisse Sara seule avec lui. L'ignorance dont fait preuve Mauro vis à vis de Sara la désespère et elle décide de rentrer chez elle.   La vision qui est donnée de la "première fois" dans ce film est loin du cliché romantique. On y entrevoit les malaises et les croyances des adolescents envers l'amour et l'acte sexuel. On constate que malgré des circonstances parfois troublantes et hasardeuses, chacun des protagonistes accepte sa "première fois". Comme si l'amour se révélait être un antidote au mal être qui affecte généralement la période de l'adolescence.
    • LA PRIMA VOLTA

      A travers six petites histoires, ce film aborde l'atmosphère particulière de la première fois, pas celle du /ibaiser mais de l'acte.

      Federico et Massimo sont deux frères. Massimo, l'aîné, séducteur confirmé ne supporte pas le désintérêt de son frère pour la gent féminine. Federico préfère la lecture et les jeux vidéo. Massimo en vient même à se demander si son frère n'est pas "gay". Avec l'aide de son amie, Simona, ils entraînent Federico à la rencontre du sexe opposé, en vain. La timidité de Federico va amener Simona à se rapprocher de plus en plus de lui. Un jour qu'elle le sait seul à la maison, elle lui rend visite...

      Elena et Valentina sont apprenties vendeuses. Elles passent la majeure partie de leur temps à parler des garçons, de leurs rêves, de la mode... Alors que Valentina a tout de la jeune fille libérée, Elena est plus réservée et n'a pas un comportement très entreprenant avec les garçons. Un jour, alors que Valentina est occupée à servir un client, le patron de la boutique appelle Elena dans la réserve et la menace de la renvoyer si elle n'accepte pas ses avances. Par peur, Elena laisse son patron abuser d'elle.

      Norma, orpheline et paumée, vit avec sa grand-mère. Elle passe la majeure partie de son temps entre ses copains et son ami Roberto. Leur relation n'est cependant pas géniale. Un soir, Norma rencontre Valter, un dealer âgé d'une trentaine d'années. Norma tombe rapidement amoureuse de cet homme qui va l'entraîner dans les dérives de la drogue. Un jour où elle est complètement partie, et sans qu'elle s'en rende réellement compte, il va la prendre par force.

      Davide et Giovanna vont se marier. Ils ont décidé de ne pas avoir de rapports sexuels avant le mariage. Ce charmant petit couple pourrait filer un amour parfait s'il n'y avait pas Romolo, le père de Davide, alcoolique notoire, pour venir perturber leur vie. Un jour, les parents de Giovanna invitent Davide et son père à dîner et cela tourne à la catastrophe.

      Lorena, jeune fille BC BG, originaire de Caracas et Christian, ex petit délinquant au style provoquant, n'ont à priori rien en commun. Pourtant, ils vont se rencontrer en discothèque et, malgré leurs différences, ce sera le début d'une idylle. Ils décident de vivre ensemble et de s'installer ailleurs, dans une maison abandonnée, à l'écart de la ville. Leur amour grandit. Mais, Christian est recherché par la police et la pression paternelle que subit Lorena vont amener la rupture.

      Sara travaille dans un fast food. Elle y croise régulièrement Mauro vers qui elle est attirée mais qui ne lui prête aucune attention. Il a plutôt des vues sur Giada, une bonne amie de Sara. Mauro invite les deux jeunes filles à un concert, mais Giada ne vient pas et laisse Sara seule avec lui. L'ignorance dont fait preuve Mauro vis à vis de Sara la désespère et elle décide de rentrer chez elle.

       

      La vision qui est donnée de la "première fois" dans ce film est loin du cliché romantique. On y entrevoit les malaises et les croyances des adolescents envers l'amour et l'acte sexuel. On constate que malgré des circonstances parfois troublantes et hasardeuses, chacun des protagonistes accepte sa "première fois". Comme si l'amour se révélait être un antidote au mal être qui affecte généralement la période de l'adolescence.

    • Réalisation
      Massimo Martella
    • Scénario
      Luca De Bei, Sergio Consani, collaboration de Tommaso Avati et Massimo Martella
    • Image
      Pasquale Rachini
    • Montage
      Silvia Moraes
    • Musique
      Giovanni Tommaso
    • Producteur (s)
      Antonio Avati,, Fiorenzo Senese
    • Productions
      Duea Film Sri, Medusa Film
    • Interprètes
      Alessia Fugardi, Micaela Ramazzotti, Max Malatesta, Valentina Limongelli, Manuel Scorcia, Francesca Chianrantano, Pilar Abella
    • Année
      1998
    • Durée
      1h 38
    • Pays de production
      Italie
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom