LA TERRA DELL’ABBASTANZA

LA TERRA DELL’ABBASTANZA

FRÈRES DE SANG

Damiano et Fabio D’Innocenzo

0h 1min
2021
Story of LA TERRA DELL’ABBASTANZA
LA TERRA DELL'ABBASTANZA FRÈRES DE SANG Banlieue de Rome. Manolo (Andrea Carpenzano) et Mirko (Matteo Olivetti) sont des amis inséparables. Ils sont élèves au lycée hôtelier et font des petits boulots.Un soir, en rentrant, Mirko renverse un piéton. Personne ne les a vus, Manolo lui fait prendre la fuite et l’amène chez Danilo (Max Tortora), son père, qui les calme et leur suggère de continuer comme si de rien n’était. Mais Danilo apprend que la victime est un mouchard, recherché par un clan mafieux. Il voit l’occasion de sa vie. En disant que c’était Manolo qui conduisait, père et fils sont intégrés dans le clan. Manolo est chargé de tuer un commerçant maghrébin dans le centre de Rome. Il fait recruter Mirko et ensemble ils exécutent le contrat. Tout d’un coup Mirko a de l’argent et il peut soulager sa mère (Milena Mancini) qui n’est pas dupe de la provenance de cette fortune. Manolo et Mirko s’ennuient à surveiller les prostituées du clan et le boss leur propose un nouveau contrat dangereux.   Fabio : «  On avait l’image de deux jeunes, dans une voiture, qui parlaient de leurs vies. Puis on a imaginé leur passé, le contexte de leur quotidien et c’est ainsi qu’on a trouvé le point de départ de l’histoire. On a été les premiers spectateurs de notre film, on le voyait naître pendant la phase d’écriture. On avait une vision d’ensemble, le reste s’est écrit tout seul. » Damiano : « On a énormément travaillé comme ghostwriters.On a appris ce qu’il fallait garder et enlever. Pour la réalisation on a appris en regardant les grands auteurs. Quant au ton des dialogues...Plus un territoire est misérable, plus ses habitants développent un humour noir qui leur est propre. » Damiano et Fabio D’Innocenzo, Dossier de presse   Damiano et Fabio D’Innocenzo sont des autodidactes du cinéma. Nés en 1988 dans une banlieue populaire de Rome, ils ont été élèves d’un lycée hôtelier. Mais très jeunes ils aimaient écrire, puis leur est venue la passion de la photo, puis du ciné-ma dont ils ont dévoré les classiques et les modernes. Ils ont fini par trouver une production qui a investi sur eux malgré leur inexpérience pour réaliser La terra dell’abbastanza qu’ils avaient écrit depuis six ans.    
    • LA TERRA DELL'ABBASTANZA

      FRÈRES DE SANG

      Banlieue de Rome. Manolo (Andrea Carpenzano) et Mirko (Matteo Olivetti) sont des amis inséparables. Ils sont élèves au lycée hôtelier et font des petits boulots.Un soir, en rentrant, Mirko renverse un piéton. Personne ne les a vus, Manolo lui fait prendre la fuite et l’amène chez Danilo (Max Tortora), son père, qui les calme et leur suggère de continuer comme si de rien n’était. Mais Danilo apprend que la victime est un mouchard, recherché par un clan mafieux. Il voit l’occasion de sa vie. En disant que c’était Manolo qui conduisait, père et fils sont intégrés dans le clan. Manolo est chargé de tuer un commerçant maghrébin dans le centre de Rome. Il fait recruter Mirko et ensemble ils exécutent le contrat. Tout d’un coup Mirko a de l’argent et il peut soulager sa mère (Milena Mancini) qui n’est pas dupe de la provenance de cette fortune. Manolo et Mirko s’ennuient à surveiller les prostituées du clan et le boss leur propose un nouveau contrat dangereux.

       

      Fabio : «  On avait l’image de deux jeunes, dans une voiture, qui parlaient de leurs vies. Puis on a imaginé leur passé, le contexte de leur quotidien et c’est ainsi qu’on a trouvé le point de départ de l’histoire. On a été les premiers spectateurs de notre film, on le voyait naître pendant la phase d’écriture. On avait une vision d’ensemble, le reste s’est écrit tout seul. »

      Damiano : « On a énormément travaillé comme ghostwriters.On a appris ce qu’il fallait garder et enlever. Pour la réalisation on a appris en regardant les grands auteurs. Quant au ton des dialogues...Plus un territoire est misérable, plus ses habitants développent un humour noir qui leur est propre. »

      Damiano et Fabio D’Innocenzo, Dossier de presse

       

      Damiano et Fabio D’Innocenzo sont des autodidactes du cinéma. Nés en 1988 dans une banlieue populaire de Rome, ils ont été élèves d’un lycée hôtelier. Mais très jeunes ils aimaient écrire, puis leur est venue la passion de la photo, puis du ciné-ma dont ils ont dévoré les classiques et les modernes. Ils ont fini par trouver une production qui a investi sur eux malgré leur inexpérience pour réaliser La terra dell’abbastanza qu’ils avaient écrit depuis six ans.

       

       

    • Réalisation
      Fabio D’Innocenzo, Damiano D’Innocenzo
    • Scénario
      Fabio D’Innocenzo, Damiano D’Innocenzo
    • Image
      Paolo Carnera
    • Montage
      Marco Spoletini
    • Musique
      Toni Bruna
    • Producteur (s)
      Agostino Saccà, Giuseppe Saccà, Maria Grazia Saccà
    • Productions
      Pepito Produzioni, Rai Cinema, avec la contribution du MiBAC
    • Distribution France
      ARP Distribution
    • Interprètes
      Andrea Carpenzano, Matteo Olivetti, Milena Mancini, Luca Zingaretti, Max Tortora, Demetra Bellina, Michela De Rossi
    • Année
      2018
    • Durée
      1h35
    • Pays de production
      Italie
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom