LA VITA POSSIBILE

LA VITA POSSIBILE

Ivano De Matteo

0h 1min
2021
Story of LA VITA POSSIBILE
LA VITA POSSIBILE

Victime de violences conjugales, Anna (Margherita Buy) fuit Rome avec Valerio son fils de 13 ans (Andrea Pittorino) après que celui-ci a assisté à un énième coup violent. Ils trouvent refuge à Turin chez Carla (Valeria Golino), une amie de longue date, actrice de théâtre. Pour Valerio c’est une nouvelle vie qui commence, moins confortable et sans les matchs de foot entre amis. Anna travaille de nuit en tant que femme de ménage, Valerio quant à lui parcourt seul Turin à vélo, se lie d’amitié avec une prostituée et avec Mathieu (Bruno Todeschini), un restaurateur français, ancien footballeur, qui vit dans le quartier. Rien n’est facile mais progressivement la force et la volonté de se reconstruire prennent le pas sur la fragilité.

 

« L’idée est née au moment où, avec ma compagne, nous étions à la recherche d’un nouveau projet. L’une de nos connaissances s’est confiée un jour en nous racontant sa situation, nous avons découvert ce monde et nous avons voulu en parler à travers une œuvre cinématographique. Il s’agit d’un thème devenu social, nous ne voulions cependant pas en faire un film violent mais plutôt faire ressortir la force des femmes et les histoires qui arrivent à dépasser la violence. Sans aucun doute il s’agit du film le plus difficile que j’aie fait jusqu’à présent. Il n’y a pas d’action, le film cherche à mettre en lumière l’émotion, c’est beaucoup plus difficile à faire. J’ai dû effectuer beaucoup de recherches pour approfondir le rôle de Valerio dans ce genre de contexte. Il a fallu rencontrer différents psychologues. Il n’est pas facile de filmer l’émotion. »

Ivano De Matteo, propos recueillis par Antonio Paviglianiti, Urbanpost.it, 21 septembre 2016

 

Diplômé du laboratoire théâtral Il Mulino di Fiora, Ivano De Matteo (1966) fonde en 1993 la compagnie Il Cantiere avec Valentina Ferlan (actrice et scénariste) et en 2015 la petite production Utopia Film. Pour le cinéma et la télévision il interprète des seconds rôles parallèlement à sa carrière de réalisateur. Il a présenté à Villerupt ses longs-métrages : Ultimo stadio (2002), La bella gente (2009), Gli equilibristi (2012) et I nostri ragazzi (2014).

    • LA VITA POSSIBILE

      Victime de violences conjugales, Anna (Margherita Buy) fuit Rome avec Valerio son fils de 13 ans (Andrea Pittorino) après que celui-ci a assisté à un énième coup violent. Ils trouvent refuge à Turin chez Carla (Valeria Golino), une amie de longue date, actrice de théâtre. Pour Valerio c’est une nouvelle vie qui commence, moins confortable et sans les matchs de foot entre amis. Anna travaille de nuit en tant que femme de ménage, Valerio quant à lui parcourt seul Turin à vélo, se lie d’amitié avec une prostituée et avec Mathieu (Bruno Todeschini), un restaurateur français, ancien footballeur, qui vit dans le quartier. Rien n’est facile mais progressivement la force et la volonté de se reconstruire prennent le pas sur la fragilité.

       

      « L’idée est née au moment où, avec ma compagne, nous étions à la recherche d’un nouveau projet. L’une de nos connaissances s’est confiée un jour en nous racontant sa situation, nous avons découvert ce monde et nous avons voulu en parler à travers une œuvre cinématographique. Il s’agit d’un thème devenu social, nous ne voulions cependant pas en faire un film violent mais plutôt faire ressortir la force des femmes et les histoires qui arrivent à dépasser la violence. Sans aucun doute il s’agit du film le plus difficile que j’aie fait jusqu’à présent. Il n’y a pas d’action, le film cherche à mettre en lumière l’émotion, c’est beaucoup plus difficile à faire. J’ai dû effectuer beaucoup de recherches pour approfondir le rôle de Valerio dans ce genre de contexte. Il a fallu rencontrer différents psychologues. Il n’est pas facile de filmer l’émotion. »

      Ivano De Matteo, propos recueillis par Antonio Paviglianiti, Urbanpost.it, 21 septembre 2016

       

      Diplômé du laboratoire théâtral Il Mulino di Fiora, Ivano De Matteo (1966) fonde en 1993 la compagnie Il Cantiere avec Valentina Ferlan (actrice et scénariste) et en 2015 la petite production Utopia Film. Pour le cinéma et la télévision il interprète des seconds rôles parallèlement à sa carrière de réalisateur. Il a présenté à Villerupt ses longs-métrages : Ultimo stadio (2002), La bella gente (2009), Gli equilibristi (2012) et I nostri ragazzi (2014).

    • Réalisation
      Ivano De Matteo
    • Scénario
      Valentina Ferlan, Ivano De Matteo
    • Image
      Duccio Cimatti
    • Montage
      Marco Spoletini
    • Musique
      Francesco Cerasi
    • Producteur (s)
      Marco Poccioni, Marco Valsania
    • Productions
      Rodeo Drive, Rai Cinema, Barbary Films
    • Distribution France
      Chapeau melon distribution
    • Interprètes
      Margherita Buy, Valeria Golino, Andrea Pittorino, Caterina Shulha, Bruno Todeschini
    • Année
      2016
    • Durée
      1h 40
    • Pays de production
      Italie, France
    • Format
      VOST
    • Citation
      Il rentrait à la maison quand ça lui chantait et te battait. C’est du délire !
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom