L’ABBIAMO FATTA GROSSA

Story of L’ABBIAMO FATTA GROSSA
L’ABBIAMO FATTA GROSSA

Depuis que son épouse l’a quitté, Yuri (Antonio Albanese) ne réussit plus à exercer son métier d’acteur de théâtre : perturbé, il oublie ses répliques. Congédié de la troupe et sans le sou, il s’adresse à Arturo (Carlo Verdone), un ancien carabinier reconverti en détective privé, pour espionner son ex-épouse et son compagnon. Arturo se fait passer pour un détective expérimenté et très sollicité, alors que sa situation n’est guère plus stable : il est démuni et vit chez sa tante veuve et âgée. Il accepte donc l’affaire, qui lui semble plus intéressante que les chats égarés dont il a l’habitude. Mais ses maladresses et le manque d’expérience de Yuri les conduisent sur une fausse piste : ils dérobent une valise dans laquelle se trouve un million d’euro. Les voici impliqués dans une affaire bien plus mouvementée et délicate qu’une simple planque, dont l’issue reste d’autant plus incertaine que les gaffes se succèdent.

 

« Dans la phase d’écriture notre intention était de produire un scénario comique bien construit, et d’aborder pour la première fois, du moins pour moi, une histoire où l'imagination, le rocambolesque et une pincée de "suspense" se détacheraient des sujets relatifs à la famille que j’ai développés dans mes derniers films. Sans jamais renoncer toutefois à porter un regard sans concession sur les travers, les corruptions et les arrogances que chaque jour les chroniques italiennes nous relatent. Je tenais à ce que l'image soit élégante, le jeu des comédiens parfait, et que le comique vienne du rythme et non des gags. »

Carlo Verdone, Dossier de presse

 

Le 25e film de Carlo Verdone (Rome 1950) qui a débuté sa carrière en 1979 avec Un sacco bello et qui depuis a enchaîné les succès. Derniers en date : Il mio miglior nemico (2006), Io loro e Lara (2010), Sotto una buona stella (2014). Considéré comme l’héritier de la comédie à l’italienne, ce ″mélancomique″ regarde malgré tout la société et les gens avec bienveillance.

    • L’ABBIAMO FATTA GROSSA

      Depuis que son épouse l’a quitté, Yuri (Antonio Albanese) ne réussit plus à exercer son métier d’acteur de théâtre : perturbé, il oublie ses répliques. Congédié de la troupe et sans le sou, il s’adresse à Arturo (Carlo Verdone), un ancien carabinier reconverti en détective privé, pour espionner son ex-épouse et son compagnon. Arturo se fait passer pour un détective expérimenté et très sollicité, alors que sa situation n’est guère plus stable : il est démuni et vit chez sa tante veuve et âgée. Il accepte donc l’affaire, qui lui semble plus intéressante que les chats égarés dont il a l’habitude. Mais ses maladresses et le manque d’expérience de Yuri les conduisent sur une fausse piste : ils dérobent une valise dans laquelle se trouve un million d’euro. Les voici impliqués dans une affaire bien plus mouvementée et délicate qu’une simple planque, dont l’issue reste d’autant plus incertaine que les gaffes se succèdent.

       

      « Dans la phase d’écriture notre intention était de produire un scénario comique bien construit, et d’aborder pour la première fois, du moins pour moi, une histoire où l'imagination, le rocambolesque et une pincée de "suspense" se détacheraient des sujets relatifs à la famille que j’ai développés dans mes derniers films. Sans jamais renoncer toutefois à porter un regard sans concession sur les travers, les corruptions et les arrogances que chaque jour les chroniques italiennes nous relatent. Je tenais à ce que l'image soit élégante, le jeu des comédiens parfait, et que le comique vienne du rythme et non des gags. »

      Carlo Verdone, Dossier de presse

       

      Le 25e film de Carlo Verdone (Rome 1950) qui a débuté sa carrière en 1979 avec Un sacco bello et qui depuis a enchaîné les succès. Derniers en date : Il mio miglior nemico (2006), Io loro e Lara (2010), Sotto una buona stella (2014). Considéré comme l’héritier de la comédie à l’italienne, ce ″mélancomique″ regarde malgré tout la société et les gens avec bienveillance.

    • Réalisation
      Carlo Verdone
    • Scenario
      Carlo Verdone, Pasquale Plastino, Massimo Gaudioso
    • Image
      Arnaldo Catinari
    • Montage
      Claudio Di Mauro
    • Musique
      Andrea Farri
    • Producer (s)
      Luigi De Laurentiis Jr, Aurelio De Laurentiis
    • Interprètes
      Carlo Verdone, Antonio Albanese, Anna Kasyan, Francesca Fiume, Clotilde Sabatino, Federico Ceci, Virginia Da Brescia, Massimo Popolizio
    • Année
      2016
    • Durée
      1h 52
    • Pays de production
      Italie
    • Format
      VOST
    • Citation
      Où as-tu pris le plus de risques ? - À Chypre, Chypre. Parce que c’est une ville incertaine.
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom