UNE ROMANCE ITALIENNE

L’AMORE RITROVATO

0h 1min
2021
Story of L’AMORE RITROVATO
L'AMORE RITROVATO UNE ROMANCE ITALIENNE L’action se déroule en 1936 en Toscane. Giovanni Mansani est un homme comblé. À 30 ans, il a une bonne place dans une banque, une femme et un petit garçon. Sa vie s'écoule sans angoisses et sans tourments mais, revers de la médaille, sans émotions profondes. Un jour, alors qu'il fait la navette en train pour se rendre à son nouveau travail à Livourne, la ville où il habitait lorsqu'il était plus jeune, Giovanni retrouve Maria, par hasard, sur le quai de la gare. Elle est brune. Jadis elle était blonde. Aussi ne la reconnaît-il pas tout de suite. Il la laisse partir, interdit. Puis les souvenirs lui reviennent, la mer, les dunes, les pins parasols, son amour de jeunesse. Giovanni s'arrange pour la revoir et lui donne rendez-vous sur une plage après le travail. Maria est une femme qui a connu beaucoup d'hommes. Il devrait donc être facile de la convaincre à nouveau. Maria se donne à Giovanni. Du coup, pour lui le chapitre est clos. Mais c’est elle qui le relance. Leur relation se poursuit, avec des crises et des moments de bonheur intense. L’Italie se lance à la conquête de l’Ethiopie, Giovanni est rappelé. Il doit partir pour l’Afrique. Il est sur le point de tout quitter pour recommencer avec elle une autre vie ailleurs, mais il n’ose pas. La guerre les sépare. Neuf années ont passé, avec leur cortège de destructions et de malheurs individuels et collectifs. Dans un train, par hasard. Giovanni retrouve Maria.   Le roman de Carlo Cassola, Una relazione, a fourni à Carlo Mazzacurati une belle histoire pour un film qui rappelle ceux de Bolognini tout en faisant référence au cinéma des années Trente (dont il évoque le personnage d’Isa Miranda). C’est à cette période que se déroule cette histoire d’amour extra-conjugal entre Giovanni, un employé de banque et Maria, une manucure. [...] "Sera-t-il le nouveau Mastroianni ou le nouveau Volontè ?" dit-on souvent de nos jeunes comédiens ; en voyant de film, il nous plaît de penser qu’Accorsi pourrait devenir le nouveau Gino Cervi. Tullio KEZICH, la Repubblica, 18 sept. 2004
    • L'AMORE RITROVATO

      UNE ROMANCE ITALIENNE

      L’action se déroule en 1936 en Toscane. Giovanni Mansani est un homme comblé. À 30 ans, il a une bonne place dans une banque, une femme et un petit garçon. Sa vie s'écoule sans angoisses et sans tourments mais, revers de la médaille, sans émotions profondes. Un jour, alors qu'il fait la navette en train pour se rendre à son nouveau travail à Livourne, la ville où il habitait lorsqu'il était plus jeune, Giovanni retrouve Maria, par hasard, sur le quai de la gare. Elle est brune. Jadis elle était blonde. Aussi ne la reconnaît-il pas tout de suite. Il la laisse partir, interdit. Puis les souvenirs lui reviennent, la mer, les dunes, les pins parasols, son amour de jeunesse.
      Giovanni s'arrange pour la revoir et lui donne rendez-vous sur une plage après le travail. Maria est une femme qui a connu beaucoup d'hommes. Il devrait donc être facile de la convaincre à nouveau. Maria se donne à Giovanni. Du coup, pour lui le chapitre est clos. Mais c’est elle qui le relance. Leur relation se poursuit, avec des crises et des moments de bonheur intense. L’Italie se lance à la conquête de l’Ethiopie, Giovanni est rappelé. Il doit partir pour l’Afrique. Il est sur le point de tout quitter pour recommencer avec elle une autre vie ailleurs, mais il n’ose pas. La guerre les sépare.

      Neuf années ont passé, avec leur cortège de destructions et de malheurs individuels et collectifs. Dans un train, par hasard. Giovanni retrouve Maria.

       

      Le roman de Carlo Cassola, Una relazione, a fourni à Carlo Mazzacurati une belle histoire pour un film qui rappelle ceux de Bolognini tout en faisant référence au cinéma des années Trente (dont il évoque le personnage d’Isa Miranda). C’est à cette période que se déroule cette histoire d’amour extra-conjugal entre Giovanni, un employé de banque et Maria, une manucure. [...] "Sera-t-il le nouveau Mastroianni ou le nouveau Volontè ?" dit-on souvent de nos jeunes comédiens ; en voyant de film, il nous plaît de penser qu’Accorsi pourrait devenir le nouveau Gino Cervi.

      Tullio KEZICH, la Repubblica, 18 sept. 2004

    • Réalisation
      Carlo Mazzacurati
    • Scenario
      Doriana Leondeff, Claudio Piersanti, Carlo Mazzacurati
    • Image
      Luca Bigazzi
    • Montage
      Paolo Cottignola
    • Musique
      Franco Piersanti
    • Producer (s)
      Donatella otti
    • Productions
      Bianca Film, Medusa Film, Pyramide
    • Interprètes

      Stefano Accorsi, Maya Sansa

    • Année
      2004
    • Durée
      1h 48
    • Pays de production
      Italie, France
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom