L’EQUILIBRIO
L'EQUILIBRIO

L’EQUILIBRIO

Vincenzo Marra

Story of L’EQUILIBRIO
L'EQUILIBRIO Le Père Giuseppe (Mimmo Borelli) a vécu plusieurs années comme missionnaire en Afrique. Revenu en Italie, il officie dans une paroisse romaine où il est sous l’emprise d’une crise religieuse. C’est ainsi qu’il décide de retourner en Campanie, sa terre d’origine. L’évêque accepte d’un bon œil sa requête et le place dans une petite ville au pied du Vésuve, abandonnée par les instances républicaines et meurtrie par les trafics mis en place par la criminalité organisée. Le Père Giuseppe est un homme de bonne volonté qui se rend rapidement compte que son prédécesseur, ainsi que ses collaborateurs, ont toléré et soutenu une machine criminelle puissante. Le prêtre, qui aimerait faire changer les choses, se heurte à une série de difficultés grandissantes qui mettent en péril sa foi en l’humanité et l’éclairent sur le poids d’une omerta presque atavique. « J’ai toujours ressenti le besoin de faire un film capable de décrire un parcours spirituel. Cette idée était ancrée en moi, obsessionnelle : je voulais exprimer la passion du Christ à travers un chemin de croix ancré dans le réel, dans une œuvre emplie de métaphores et d’allégories. Initialement, j’ai pensé réaliser un film-documentaire. J’ai donc commencé, comme j’en ai l’habitude, à me confronter avec la réalité des périphéries de ma terre d’origine, en l’analysant de façon méticuleuse. Puis, je me suis intéressé au travail effectué par les prêtres de ces territoires où les faits divers sont « incroyables » et dépassent largement l’imagination : c’est à ce moment-là que j’ai compris que la caméra documentaire était trop invasive. Il fallait donc exploiter la fiction pour pouvoir éclairer de façon percutante les zones d’ombres de cet univers. » Vincenzo Marra, filmitalia.org
    • L'EQUILIBRIO


      Le Père Giuseppe (Mimmo Borelli) a vécu plusieurs années comme missionnaire en Afrique. Revenu en Italie, il officie dans une paroisse romaine où il est sous l’emprise d’une crise religieuse. C’est ainsi qu’il décide de retourner en Campanie, sa terre d’origine. L’évêque accepte d’un bon œil sa requête et le place dans une petite ville au pied du Vésuve, abandonnée par les instances républicaines et meurtrie par les trafics mis en place par la criminalité organisée. Le Père Giuseppe est un homme de bonne volonté qui se rend rapidement compte que son prédécesseur, ainsi que ses collaborateurs, ont toléré et soutenu une machine criminelle puissante. Le prêtre, qui aimerait faire changer les choses, se heurte à une série de difficultés grandissantes qui mettent en péril sa foi en l’humanité et l’éclairent sur le poids d’une omerta presque atavique.


      « J’ai toujours ressenti le besoin de faire un film capable de décrire un parcours spirituel. Cette idée était ancrée en moi, obsessionnelle : je voulais exprimer la passion du Christ à travers un chemin de croix ancré dans le réel, dans une œuvre emplie de métaphores et d’allégories. Initialement, j’ai pensé réaliser un film-documentaire. J’ai donc commencé, comme j’en ai l’habitude, à me confronter avec la réalité des périphéries de ma terre d’origine, en l’analysant de façon méticuleuse. Puis, je me suis intéressé au travail effectué par les prêtres de ces territoires où les faits divers sont « incroyables » et dépassent largement l’imagination : c’est à ce moment-là que j’ai compris que la caméra documentaire était trop invasive. Il fallait donc exploiter la fiction pour pouvoir éclairer de façon percutante les zones d’ombres de cet univers. »
      Vincenzo Marra, filmitalia.org
    • Réalisation
      Vincenzo Marra
    • Scenario
      Vincenzo Marra
    • Image
      Gianluca Laudadio
    • Montage
      Luca Benedetti
    • Musique
      Daniele Maraniello, Claudio Spinelli
    • Producer (s)
      Luigi Musini, Olivia Musini, Cesare Apolito, Renato Ragosta, Gianluca Arcopinto
    • Productions
      Cinemaundici, Lama Film, Rai Cinema, avec la contribution du MiBACT
    • Distribution France
      Les Films du Camélia
    • Interprètes
      Mimmo Borrelli, Astrid Meloni, Paolo Sassanelli, Roberto Del Gaudio, Francesca Zazzera, Giuseppe D'Ambrosio, Lucio Giannetti, Vincenza Modica, Autilia Ranieri
    • Année
      2017
    • Durée
      90 min
    • Pays de production
      Italie
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom