LISCIO

LISCIO

LISCIO, LA MUSIQUE DE MA MÈRE

0h 1min
2021
Story of LISCIO
LISCIO LISCIO, LA MUSIQUE DE MA MÈRE Raul a 12 ans. Il est vif, éveillé, joyeux, bien sage pour son âge, peut-être même trop. Il vit avec sa mère, Monica, une femme belle et sensuelle. Elle est chanteuse dans un orchestre de bal créé par Orfeo, son père. Sa vie sentimentale est confuse et pleine d'erreurs. Bien que sa voix soit célèbre dans toutes les guinguettes de la région, Monica voudrait changer de vie et abandonner la musique de bal pour suivre ses propres envies musicales. Mais Raul est fasciné par la voix de sa mère, il adore l'écouter chanter, l'observer sur scène. Il s'unit donc au chœur de ceux qui veulent la convaincre de laisser encore sa voix accompagner ces mélodies que tout le monde aime. Cependant il voit aussi qu'elle souffre : une fois encore elle se trompe, cet homme ce n'était pas encore le bon... Alors Raul décide d'aider sa mère lui trouvant l'homme parfait. Son professeur de musique au collège lui semble la personne la mieux indiquée. Il se lance donc dans une série de tentatives pour organiser une rencontre. Mais le monde des adultes se révèle beaucoup plus ambigu qu'il ne l'imaginait. Même si Raul n'obtient pas le résultat escompté, cette escapade dans les méandres des relations humaines, rythmées ici par la musique de son grand père, va lui donner une belle leçon de vie.   "Liscio naît de la plume soignée de Marco Cambogiani et du regard pur et franc de Claudio Antonini, qui réalise son second long-métrage après Passi sulla luna. Que retenir de cette histoire d'intimités simples, si ce n'est une Laura Morante hors de son registre habituel et qui explore avec succès celui de la sensualité, un petit Umberto Morelli irrésistible, capable de rendre sympathique un rôle souvent antipathique, Antonio Catania parfait dans les nuances de son personnage, le professeur de musique, et tout le groupe magnifique des amis de Raul." Roberta RONCONI, Liberazione 30 mars 2007   "Belle surprise que ce petit film Liscio, tout comme la musique de guinguette qui en bat la mesure. C'est la preuve que cette même histoire déjà tant de fois racontée peut être reprise avec toujours de nouvelles nuances et une étonnante fraîcheur. [...] Rien de plus simple. Et pourtant cette touche gracieuse, souriante sans être superficielle fait du film est petit bijou." Paolo D'AGOSTINI, La Repubblica, 6 avril 2007
    • LISCIO

      LISCIO, LA MUSIQUE DE MA MÈRE

      Raul a 12 ans. Il est vif, éveillé, joyeux, bien sage pour son âge, peut-être même trop. Il vit avec sa mère, Monica, une femme belle et sensuelle. Elle est chanteuse dans un orchestre de bal créé par Orfeo, son père. Sa vie sentimentale est confuse et pleine d'erreurs. Bien que sa voix soit célèbre dans toutes les guinguettes de la région, Monica voudrait changer de vie et abandonner la musique de bal pour suivre ses propres envies musicales. Mais Raul est fasciné par la voix de sa mère, il adore l'écouter chanter, l'observer sur scène. Il s'unit donc au chœur de ceux qui veulent la convaincre de laisser encore sa voix accompagner ces mélodies que tout le monde aime. Cependant il voit aussi qu'elle souffre : une fois encore elle se trompe, cet homme ce n'était pas encore le bon...
      Alors Raul décide d'aider sa mère lui trouvant l'homme parfait. Son professeur de musique au collège lui semble la personne la mieux indiquée. Il se lance donc dans une série de tentatives pour organiser une rencontre. Mais le monde des adultes se révèle beaucoup plus ambigu qu'il ne l'imaginait. Même si Raul n'obtient pas le résultat escompté, cette escapade dans les méandres des relations humaines, rythmées ici par la musique de son grand père, va lui donner une belle leçon de vie.

       

      "Liscio naît de la plume soignée de Marco Cambogiani et du regard pur et franc de Claudio Antonini, qui réalise son second long-métrage après Passi sulla luna. Que retenir de cette histoire d'intimités simples, si ce n'est une Laura Morante hors de son registre habituel et qui explore avec succès celui de la sensualité, un petit Umberto Morelli irrésistible, capable de rendre sympathique un rôle souvent antipathique, Antonio Catania parfait dans les nuances de son personnage, le professeur de musique, et tout le groupe magnifique des amis de Raul."

      Roberta RONCONI, Liberazione 30 mars 2007

       

      "Belle surprise que ce petit film Liscio, tout comme la musique de guinguette qui en bat la mesure. C'est la preuve que cette même histoire déjà tant de fois racontée peut être reprise avec toujours de nouvelles nuances et une étonnante fraîcheur. [...] Rien de plus simple. Et pourtant cette touche gracieuse, souriante sans être superficielle fait du film est petit bijou."

      Paolo D'AGOSTINI, La Repubblica, 6 avril 2007

    • Réalisation
      Claudio Antonini
    • Scénario
      Marco Campogiani, Giovanni De Feo, Claudio Antonini
    • Image
      Gian Enrico Bianchi
    • Montage
      Giuliana Zamariola
    • Musique
      Riccardo Tesi, Gianni Coscia
    • Producteur (s)
      Donatella Palermo
    • Productions
      A.S.P., Dodici Dicembre
    • Distribution France
      Les Films de l'Astre
    • Interprètes
      Laura Morante, Antonio Catania, Umberto Morelli, Giorgia Brunacchi, Giordano Di Pietro
    • Année
      2006
    • Durée
      1h 20
    • Pays de production
      Italie
    • Citation
      "Ta mère a un copain ? - ... - Dommage."
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom