MAGARI

1h 40min
2021
Story of MAGARI
MAGARI Alma (Oro De Commarque), 10 ans, ne rêve que de voir ses parents divorcés de nouveau ensemble. Elle et ses deux frères aînés vivent à Paris avec Charlotte (Céline Sellette), leur mère, qui les envoie tous les trois passer les vacances Noël avec Carlo (Riccardo Scamarcio), leur père, à Rome. Il est totalement pris par le scénario qu’il est en train d’écrire avec Benedetta (Alba Rohrwacher), donc pas question de vacances à la neige (que par ailleurs il ne pourrait pas payer). Une villa au bord de la mer, en plein hiver, n’est pas forcément le lieu le plus agréable pour les trois jeunes qui essaient de s’occuper, chacun à sa façon. Mais la tension monte entre les garçons et Carlo. La crise éclate lorsque ce dernier apprend que Charlotte va aller vivre au Canada et emmener les enfants.   « L’histoire est vue du point de vue des enfants qui rêvent que leur famille soit de nouveau réunie. Mais ce dont ils rêvent, ce n’est pas leur vraie famille, c’en est une version idéalisée. Ils apprennent à faire face aux premières douleurs de la vie, en essayant de s’évader. Alma se réfugie dans son «si seulement maman et papa se remettaient ensemble» regardant leur photo de mariage qu’elle est la seule à voir. Son frère utilise Bionic Man. L’aîné est plus réaliste : il a intégré que ses parents sont séparés et qu’ils ne se remettront jamais ensemble... En souffrant, ils apprennent ce que sera la vie. Voilà ce qu’est mon film : Une série de petites montagnes russes, une alternance de joies et de peines auxquelles les enfants sont confrontés et auxquelles ils réagissent de diverses façon, transformant même la réalité. Mais tout cela se fait très délicatement. Avec le sentiment d’attente et le désir qu’il y a dans la locution si seulement... » Ginevra Elkann, propos recueillis par Antonella Catena, Amica, 8 août 2019
    • MAGARI

      Alma (Oro De Commarque), 10 ans, ne rêve que de voir ses parents divorcés de nouveau ensemble. Elle et ses deux frères aînés vivent à Paris avec Charlotte (Céline Sellette), leur mère, qui les envoie tous les trois passer les vacances Noël avec Carlo (Riccardo Scamarcio), leur père, à Rome. Il est totalement pris par le scénario qu’il est en train d’écrire avec Benedetta (Alba Rohrwacher), donc pas question de vacances à la neige (que par ailleurs il ne pourrait pas payer). Une villa au bord de la mer, en plein hiver, n’est pas forcément le lieu le plus agréable pour les trois jeunes qui essaient de s’occuper, chacun à sa façon. Mais la tension monte entre les garçons et Carlo. La crise éclate lorsque ce dernier apprend que Charlotte va aller vivre au Canada et emmener les enfants.

       

      « L’histoire est vue du point de vue des enfants qui rêvent que leur famille soit de nouveau réunie. Mais ce dont ils rêvent, ce n’est pas leur vraie famille, c’en est une version idéalisée. Ils apprennent à faire face aux premières douleurs de la vie, en essayant de s’évader. Alma se réfugie dans son «si seulement maman et papa se remettaient ensemble» regardant leur photo de mariage qu’elle est la seule à voir. Son frère utilise Bionic Man. L’aîné est plus réaliste : il a intégré que ses parents sont séparés et qu’ils ne se remettront jamais ensemble... En souffrant, ils apprennent ce que sera la vie. Voilà ce qu’est mon film : Une série de petites montagnes russes, une alternance de joies et de peines auxquelles les enfants sont confrontés et auxquelles ils réagissent de diverses façon, transformant même la réalité. Mais tout cela se fait très délicatement. Avec le sentiment d’attente et le désir qu’il y a dans la locution si seulement... »

      Ginevra Elkann,
      propos recueillis par Antonella Catena, Amica, 8 août 2019

    • Scenario
      Chiara Barzini, Ginevra Elkann
    • Image
      Vladan Radovic
    • Montage
      Desideria Rayner
    • Musique
      Riccardo Sinigallia
    • Producer (s)
      Lorenzo Mieli, Matio Gianani, Lorenzo Gargarossa, Paul-Dominique Win Vacharasinthu
    • Productions
      Wildside, Tribus P Films, Iconoclast, Rai Cinema
    • Vente à l’étranger
      Rai Com
    • Interprètes
      Riccardo Scamarcio, Alba Rohrwacher, Milo Roussel, Ettore Giustiniani, Oro De Commarque, Céline Sallette, Benjamin Baroche, Brette Gelman, Luigi Catani
    • Année
      2019
    • Durée
      100 min
    • Pays de production
      Italie, France
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom