OCCHI DI CRISTALLO

0h 1min
2021
Story of OCCHI DI CRISTALLO
OCCHI DI CRISTALLO Un dangereux psychopathe, étape après étape, élabore son dessein de mort. Dans les yeux des victimes, le reflet de son macabre et obscur chemin de libération. L'inspecteur Amaldi n'a pas le choix. Pour arrêter cet homme il doit vaincre ses peurs et reparcourir les étapes d'un douloureux sillage de sang. Une course folle contre et à travers le temps. Car l'horreur a toujours ses racines dans le passé.   Avec "Occhi di Cristallo", j'ai décidé de m'essayer à un genre que j'ai­me beaucoup: le thriller. Même en suivant la logique des événements, j'ai voulu les raconter en utilisant le langage de l'onirisme. Tous se passe comme dans un rêve, mais un rêve lourd, sale et pathologique. Le film se déroule dans une ville monumentale et décadente, elle n'est pas identifiable, c'est un lieu «intérieur ». Cette ville est entourée par une mer obscure, il y règne un chaos général. Dans cette réalité dominée par le non-sens, l'amour semble impossible. C'est peut-être pour cela que l'assassin et son persécuteur cherchent en vain à«remettre de l'ordre ». Ils veulent un futur qui puisse donner un sens aux horreurs du monde. Ils cherchent une justification pour accepter la part de «mal »qu'ils ont en eux. Ils cherchent une issue de secours pour échapper àl'obscuritéqui les entoure, car c'est dans l'obscurité que l'horreur prend forme. Eros Puglielli
    • OCCHI DI CRISTALLO

      Un dangereux psychopathe, étape après étape, élabore son dessein de mort. Dans les yeux des victimes, le reflet de son macabre et obscur chemin de libération. L'inspecteur Amaldi n'a pas le choix. Pour arrêter cet homme il doit vaincre ses peurs et reparcourir les étapes d'un douloureux sillage de sang. Une course folle contre et à travers le temps. Car l'horreur a toujours ses racines dans le passé.

       

      Avec "Occhi di Cristallo", j'ai décidé de m'essayer à un genre que j'ai­me beaucoup: le thriller. Même en suivant la logique des événements, j'ai voulu les raconter en utilisant le langage de l'onirisme. Tous se passe comme dans un rêve, mais un rêve lourd, sale et pathologique. Le film se déroule dans une ville monumentale et décadente, elle n'est pas identifiable, c'est un lieu «intérieur ». Cette ville est entourée par une mer obscure, il y règne un chaos général. Dans cette réalité dominée par le non-sens, l'amour semble impossible. C'est peut-être pour cela que l'assassin et son persécuteur cherchent en vain à«remettre de l'ordre ». Ils veulent un futur qui puisse donner un sens aux horreurs du monde. Ils cherchent une justification pour accepter la part de «mal »qu'ils ont en eux. Ils cherchent une issue de secours pour échapper àl'obscuritéqui les entoure, car c'est dans l'obscurité que l'horreur prend forme.

      Eros Puglielli

    • Réalisation
      Eros Puglielli
    • Scenario
      Eros Puglielli, Franco Ferrini, Gabriella Blasi
    • Image
      Luca Coassin
    • Montage
      Mauro Bonanni
    • Musique
      Francesc Gêner
    • Producer (s)
      Riccardo Tozzi, Marco Chimenz, Giovanni Stabilini
    • Productions
      Cattleya, Rai Cinema, Alquimia Film (Madrid), Nimar Studios, The Producers Films
    • Vente à l’étranger
      TF1 International
    • Interprètes

      Luigi Lo Cascio, Lucia Jimenez, DoséAngel Egido, Simon Andreu, Carmelo Gomez

    • Année
      2004
    • Durée
      1h 51
    • Pays de production
      Italie,Espagne, Grande Bretagne, Bulgarie
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom