TARTARUGHE SUL DORSO

0h 1min
2021
Story of TARTARUGHE SUL DORSO
TARTARUGHE SUL DORSO Trieste, la ville qui les a vus grandir pen­dant trente ans. Dans le parloir d'une pri­son, ils se remémorent leur histoire faite de rendez-vous et d'actes manques. Durant toute leur vie ils se sont effleurés sans véritablement en avoir conscience. Entre eux, juste une tortue, cadeau qu'il offrit àl'adolescente, en échange d'un baiser dans le dos qu'elle lui refusera toujours. Lui, ne réussira jamais àvoir autre chose que sa nuque. Ils continuent àse croiser pendant de longues années. Sept ans se sont écoulés, ils se retrou­vent de nouveau dans une salle d'opération : elle en tant que chirur­gien, lui en tant que docker blessépar un container. De leurs rencont­res oùils se remémorent leurs souvenirs, refont surface des objets, des photographies, et des phrases inachevées qui les renvoient àun passé commun. Ils retournent ensemble sur les lieux de leur passé, un passé qui àprésent, semble peser lourd sur leur vie. Elle, est néanmoins déci­dée àle suivre, lui en revanche ne croit plus qu'une relation amoureuse soit possible. Désespérée, elle l'appelle une dernière fois au téléphone mais il ne change pas d'avis. Le lendemain, il apprend qu'une femme s'est faite agresser. La vengeance le renvoie de nouveau en prison. La partie de scrabble dans le parloir est désormais terminée. Elle referme la boîte du jeu et s'en va. L'attendra-t-elle?   Stefano Pasetto est néàRome en 1970, il est diplôméde Lettres Moderne, avec un mémoire sur les éléments de l'esthétique d'Eisenstein dans le cinéma de Krzysztof Kieslowski. Après avoir étudié àLondres, il fréquente la «Scuola Nazionale di Cinéma », déjàCentre Expérimentale de Cinématographie. Outre la réalisation de quelques court-métrages, primés dans des festivals nationaux et internationaux, il est l'auteur de scénarios et a montédes court-métrages ainsi que des documentaires (Incontare Picasso de Luciano Emmer,...) Auteur, il conduit parallèlement l'activitéd'études théoriques sur le cinéma colla­borant avec des revues spécialisées.
    • TARTARUGHE SUL DORSO

      Trieste, la ville qui les a vus grandir pen­dant trente ans. Dans le parloir d'une pri­son, ils se remémorent leur histoire faite de rendez-vous et d'actes manques. Durant toute leur vie ils se sont effleurés sans véritablement en avoir conscience. Entre eux, juste une tortue, cadeau qu'il offrit àl'adolescente, en échange d'un baiser dans le dos qu'elle lui refusera toujours. Lui, ne réussira jamais àvoir autre chose que sa nuque. Ils continuent àse croiser pendant de longues années. Sept ans se sont écoulés, ils se retrou­vent de nouveau dans une salle d'opération : elle en tant que chirur­gien, lui en tant que docker blessépar un container. De leurs rencont­res oùils se remémorent leurs souvenirs, refont surface des objets, des photographies, et des phrases inachevées qui les renvoient àun passé commun. Ils retournent ensemble sur les lieux de leur passé, un passé qui àprésent, semble peser lourd sur leur vie. Elle, est néanmoins déci­dée àle suivre, lui en revanche ne croit plus qu'une relation amoureuse soit possible. Désespérée, elle l'appelle une dernière fois au téléphone mais il ne change pas d'avis. Le lendemain, il apprend qu'une femme s'est faite agresser. La vengeance le renvoie de nouveau en prison. La partie de scrabble dans le parloir est désormais terminée. Elle referme la boîte du jeu et s'en va. L'attendra-t-elle?

       

      Stefano Pasetto est néàRome en 1970, il est diplôméde Lettres Moderne, avec un mémoire sur les éléments de l'esthétique d'Eisenstein dans le cinéma de Krzysztof Kieslowski. Après avoir étudié àLondres, il fréquente la «Scuola Nazionale di Cinéma », déjàCentre Expérimentale de Cinématographie. Outre la réalisation de quelques court-métrages, primés dans des festivals nationaux et internationaux, il est l'auteur de scénarios et a montédes court-métrages ainsi que des documentaires (Incontare Picasso de Luciano Emmer,...) Auteur, il conduit parallèlement l'activitéd'études théoriques sur le cinéma colla­borant avec des revues spécialisées.

    • Réalisation
      Stefano Pasetto
    • Scénario
      Stefano Pasetto en collaboration avec Marina Fabbri et Carmelo Marabello
    • Image
      Paolo Bravi
    • Montage
      Alessio Doglione
    • Musique
      Banda Osiris
    • Productions
      Sintra
    • Distribution France
      Istituto Luce
    • Interprètes
      Fabrizio Rongione, Barbara Bobulova, Gordana Miletic, Luigi Diberti, Vittorio Amandola, Antonio Manzini, Caterina Casini
    • Année
      2004
    • Durée
      1h 32
    • Pays de production
      Italie
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom