TUTTA COLPA DI FREUD

TUTTA COLPA DI FREUD

Paolo Genovese

0h 2min
2021
Story of TUTTA COLPA DI FREUD
TUTTA COLPA DI FREUD

Francesco (Marco Giallini), psychanalyste, séparé depuis longtemps d’une femme qui a décidé de travailler dans une ONG en Asie, a élevé seul ses trois filles. Il sent de nouveau son cœur battre pour une femme belle et élégante (Claudia Gerini) qu’il admire de loin. Mais il est ramené à la réalité lorsqu’à tour de rôle ses trois filles ont besoin de leur analyste de père pour régler leurs problèmes sentimentaux. Marta (Vittoria Puccini) est une libraire douce et romantique, championne toutes catégories en déboires amoureux. La voilà tombée sous le charme d’un mystérieux voleur de livres (Vinicio Marchioni). Sara (Anna Foglietta) est homosexuelle mais après une énième rupture elle se demande s’il ne conviendrait pas qu’elle devienne hétéro. La pire situation est sans doute celle de la cadette, Emma (Laura Adriani), dix-huit ans, qui est tombée amoureuse d’Alessandro (Alessandro Gassman), un homme de cinquante ans, marié de surcroît, et qui veut prouver qu’elle est adulte et capable de gérer cette situation. Francesco a bien besoin du secours de papa Freud pour faire face à ce cyclone amoureux.

 

« Il est difficile, aujourd'hui, d'écrire des histoires originales, car tout a déjà été fait, alors je me suis concentré sur la caractérisation des personnages et la diversité des points de vue, pour arriver à une conclusion inattendue. […] L'idée de raconter les réactions de ce père devant les problèmes farfelus de ses filles me plaisait. Nous sommes tous égaux devant la différence, mais quand le différent survient chez soi, il est plus difficile à accepter ».

Paolo Genovese, propos recueillis par Vittoria Scarpa, cineuropa, 21 janvier 2014

    • TUTTA COLPA DI FREUD

      Francesco (Marco Giallini), psychanalyste, séparé depuis longtemps d’une femme qui a décidé de travailler dans une ONG en Asie, a élevé seul ses trois filles. Il sent de nouveau son cœur battre pour une femme belle et élégante (Claudia Gerini) qu’il admire de loin. Mais il est ramené à la réalité lorsqu’à tour de rôle ses trois filles ont besoin de leur analyste de père pour régler leurs problèmes sentimentaux. Marta (Vittoria Puccini) est une libraire douce et romantique, championne toutes catégories en déboires amoureux. La voilà tombée sous le charme d’un mystérieux voleur de livres (Vinicio Marchioni). Sara (Anna Foglietta) est homosexuelle mais après une énième rupture elle se demande s’il ne conviendrait pas qu’elle devienne hétéro. La pire situation est sans doute celle de la cadette, Emma (Laura Adriani), dix-huit ans, qui est tombée amoureuse d’Alessandro (Alessandro Gassman), un homme de cinquante ans, marié de surcroît, et qui veut prouver qu’elle est adulte et capable de gérer cette situation. Francesco a bien besoin du secours de papa Freud pour faire face à ce cyclone amoureux.

       

      « Il est difficile, aujourd'hui, d'écrire des histoires originales, car tout a déjà été fait, alors je me suis concentré sur la caractérisation des personnages et la diversité des points de vue, pour arriver à une conclusion inattendue. […] L'idée de raconter les réactions de ce père devant les problèmes farfelus de ses filles me plaisait. Nous sommes tous égaux devant la différence, mais quand le différent survient chez soi, il est plus difficile à accepter ».

      Paolo Genovese, propos recueillis par Vittoria Scarpa, cineuropa, 21 janvier 2014

    • Réalisation
      Paolo Genovese
    • Scénario
      Paolo Genovese
    • Image
      Fabrizio Lucci
    • Montage
      Consuelo Catucci
    • Musique
      Maurizio Filardo
    • Producteur (s)
      Marco Belardi
    • Productions
      Lotus Production, Medusa Film
    • Vente à l’étranger
      Intramovies
    • Interprètes
      Marco Giallini, Vittoria Puccini, Anna Foglietta, Vinicio Marchioni, Laura Adriani, Daniele Liotti, Paolo Calabresi, Antonio Manzini, Alessandro Gassman, Claudia Gerini, Edoardo Leo, Giulia Bevilacqua, Gian Marco Tognazzi, Maurizio Mattioli, Francesco Apolloni, Dodi Conti
    • Année
      2014
    • Durée
      2h
    • Pays de production
      Italie
    • Format
      VOST
    • Citation
      Vous savez que l’amour est la maladie la plus commune ?
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom