VELOCE COME IL VENTO

ITALIAN RACE

Story of VELOCE COME IL VENTO
VELOCE COME IL VENTO ITALIAN RACE

À seulement 17 ans, Giulia De Martino (Matilda De Angelis), dirigée par son père, participe au Championnat GT en tant que pilote. À la suite de la mort inattendue de ce dernier, le grand frère de Giulia, Loris (Stefano Accorsi), absent depuis de nombreuses années, refait surface. Lui aussi a été pilote, mais désormais il ne court plus. Pour pouvoir garder la maison familiale, Giulia n’a pas d’autre choix que de gagner le Championnat. Loris quant à lui prend ses aises avec sa compagne et accepte de donner quelques conseils à sa sœur pour pouvoir payer ses stupéfiants. La cohabitation est difficile entre cette adolescente responsable au caractère bien trempé et son grand frère toxicomane. Ils doivent apprendre à se connaître et à se faire confiance, il en va du placement en famille d’accueil du petit frère.

 

« Nous, les réalisateurs, qui faisons partie du public, sommes un peu las des films d’auteur ennuyeux. Depuis deux ou trois ans, dans le cinéma italien il y a un vrai renouveau […]. Veloce come il vento est un film d’action, d’adrénaline, mais il comporte également un récit humain qui va bien au-delà du simple film d’action. C’est aussi un drame familial tragique et comique à la fois. Nous essayons de faire des films qu’en tant que spectateurs nous aimerions voir au cinéma. Pour mes deux précédents films les scénarios étaient déjà prêts. Celui-ci est le tout premier film que j’ai écrit de bout en bout. Lorsque Domenico Procacci de Fandango m’a demandé ce que je voulais faire, je lui ai répondu que je voulais faire Veloce come il vento, parce que c’est le film que je voudrais aller voir au cinéma. »

Matteo Rovere, propos recueillis par Silvia Rossi, Dailybest.it, 7 avril 2016

 

    • VELOCE COME IL VENTO

      ITALIAN RACE

      À seulement 17 ans, Giulia De Martino (Matilda De Angelis), dirigée par son père, participe au Championnat GT en tant que pilote. À la suite de la mort inattendue de ce dernier, le grand frère de Giulia, Loris (Stefano Accorsi), absent depuis de nombreuses années, refait surface. Lui aussi a été pilote, mais désormais il ne court plus. Pour pouvoir garder la maison familiale, Giulia n’a pas d’autre choix que de gagner le Championnat. Loris quant à lui prend ses aises avec sa compagne et accepte de donner quelques conseils à sa sœur pour pouvoir payer ses stupéfiants. La cohabitation est difficile entre cette adolescente responsable au caractère bien trempé et son grand frère toxicomane. Ils doivent apprendre à se connaître et à se faire confiance, il en va du placement en famille d’accueil du petit frère.

       

      « Nous, les réalisateurs, qui faisons partie du public, sommes un peu las des films d’auteur ennuyeux. Depuis deux ou trois ans, dans le cinéma italien il y a un vrai renouveau […]. Veloce come il vento est un film d’action, d’adrénaline, mais il comporte également un récit humain qui va bien au-delà du simple film d’action. C’est aussi un drame familial tragique et comique à la fois. Nous essayons de faire des films qu’en tant que spectateurs nous aimerions voir au cinéma. Pour mes deux précédents films les scénarios étaient déjà prêts. Celui-ci est le tout premier film que j’ai écrit de bout en bout. Lorsque Domenico Procacci de Fandango m’a demandé ce que je voulais faire, je lui ai répondu que je voulais faire Veloce come il vento, parce que c’est le film que je voudrais aller voir au cinéma. »

      Matteo Rovere, propos recueillis par Silvia Rossi, Dailybest.it, 7 avril 2016

       

    • Réalisation
      Matteo Rovere
    • Scénario
      Filippo Gravino, Francesca Manieri, Matteo Rovere
    • Image
      Michele D’Attanasio
    • Montage
      Gianni Vezzosi
    • Musique
      Andrea Farri
    • Producteur (s)
      Domenico Procacci
    • Productions
      Fandango avec Rai Cinema
    • Vente à l’étranger
      Fandango
    • Interprètes
      Stefano Accorsi, Matilda De Angelis, Roberta Mattei, Paolo Graziosi, Lorenzo Gioielli, Giulio Pugnaghi
    • Année
      2016
    • Durée
      1h 59
    • Pays de production
      Italie
    • Format
      VOST
    • Citation
      Ce n’est pas le virage que tu vois qui est important, mais celui qui arrive après !
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom