DIECI INVERNI

DIECI INVERNI

DIX HIVERS À VENISE

Valerio Mieli

0h 1min
2021
Story of DIECI INVERNI
DIECI INVERNI DIX HIVERS À VENISE

Durant l'hiver de l'année 1999.  Un vaporetto traverse la lagune de Venise. Camilla (Isabella Ragonese), une jeune fille de dix-huit ans, réservée, à peine arrivée de son village pour étudier la littérature russe, remarque Silvestro (Michele Riondino) dans la foule. Lui aussi, à peine arrivé dans la ville, porte une valise. Leurs regards commencent à se croiser : elle est timide, il est plus effronté. Silvestro a le même âge que Camilla, mais beaucoup de choses les séparent. Il cache son inexpérience derrière une arrogance naïve. Et quand le bateau arrive à destination, il décide de suivre la jeune fille dans la brume d'une île de la lagune... Commence ainsi une histoire longue de dix ans, et à laquelle le spectateur va assister, de Venise à Moscou en de nombreux aller-retour, et de nombreuses péripéties…

C'est une série de rendez-vous manqués (très bel épisode russe), de saynètes qui fragmentent le discours amoureux... Ou plutôt son absence : Camilla et Silvestro parviennent rarement à mettre des mots sur leur trouble réciproque - différence essentielle avec Barthes et Marivaux. Ou s'ils parlent, c'est à contretemps.

Ils auraient pu grandir ensemble, mais voilà qu'ils commencent à vieillir séparément, se faneraient presque d'être l'un sans l'autre. C'est toute la réussite du cinéaste : savoir montrer par petites touches, sans lourde démonstration, que l'étiolement de Camilla est dû au manque de Silvestro. Ce mode mineur fait merveille, de même que la justesse de deux jeunes comédiens, Isabella Ragonese et Michele Riondino, qui n'en font jamais trop. L'universalité de la situation et la musique de la langue italienne font le reste...

Aurélien FERENCZI, Télérama, 15 février 2012

    • DIECI INVERNI

      DIX HIVERS À VENISE

      Durant l'hiver de l'année 1999.  Un vaporetto traverse la lagune de Venise. Camilla (Isabella Ragonese), une jeune fille de dix-huit ans, réservée, à peine arrivée de son village pour étudier la littérature russe, remarque Silvestro (Michele Riondino) dans la foule. Lui aussi, à peine arrivé dans la ville, porte une valise. Leurs regards commencent à se croiser : elle est timide, il est plus effronté. Silvestro a le même âge que Camilla, mais beaucoup de choses les séparent. Il cache son inexpérience derrière une arrogance naïve. Et quand le bateau arrive à destination, il décide de suivre la jeune fille dans la brume d'une île de la lagune... Commence ainsi une histoire longue de dix ans, et à laquelle le spectateur va assister, de Venise à Moscou en de nombreux aller-retour, et de nombreuses péripéties…

      C'est une série de rendez-vous manqués (très bel épisode russe), de saynètes qui fragmentent le discours amoureux... Ou plutôt son absence : Camilla et Silvestro parviennent rarement à mettre des mots sur leur trouble réciproque - différence essentielle avec Barthes et Marivaux. Ou s'ils parlent, c'est à contretemps.

      Ils auraient pu grandir ensemble, mais voilà qu'ils commencent à vieillir séparément, se faneraient presque d'être l'un sans l'autre. C'est toute la réussite du cinéaste : savoir montrer par petites touches, sans lourde démonstration, que l'étiolement de Camilla est dû au manque de Silvestro. Ce mode mineur fait merveille, de même que la justesse de deux jeunes comédiens, Isabella Ragonese et Michele Riondino, qui n'en font jamais trop. L'universalité de la situation et la musique de la langue italienne font le reste...

      Aurélien FERENCZI, Télérama, 15 février 2012

    • Réalisation
      Valerio Mieli
    • Scénario
      Davide Lantieri, Valerio Mieli, Isabella Aguilar, supervisé par Federica Pontremoli, Alexander Lebedev
    • Image
      Marco Onorato
    • Montage
      Luigi Mearelli
    • Musique
      Francesco De Luca, Alessandro Forti
    • Productions
      Centro Sperimentale di Cinematografia, Rai Cinema, UFC United Film Company (Moscou) avec la contribution du MiBAC
    • Distribution France
      Bellissima Films
    • Interprètes
      Isabella Ragonese, Michele Riondino, Glen Blackhall, Vinicio Capossela, Liuba Zaizeva, Sergei Zhigunov
    • Année
      2009
    • Durée
      1h 39
    • Pays de production
      Italie, Russie
    • Citation
      Chère Camilla, tu as l’honneur de lire le premier e-mail de ma vie.
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom