IL CLUB DEI 27

0h 1min
2021
Story of IL CLUB DEI 27
IL CLUB DEI 27

Il ne s’agit pas du surnom donné à un ensemble d’artistes célèbres du rock et du blues morts à l’âge de 27 ans mais d’un club situé dans la vallée du Pô entre Parme et Mantoue. C’est là qu’est né Giuseppe Verdi. À sa mort en 1901, il laisse en héritage 27 opéras. Environ un siècle après sa disparition ce club très fermé se crée en l’honneur du compositeur. 27 personnes en sont membres, chacune portant le nom de l’un des opéras : Traviata, Rigoletto, Otello, Aida…

Depuis tout petit le grand-père de Giacomo l’initie à la musique classique et lyrique. Mélomane à 11 ans Giacomo n’a qu’un seul rêve : faire partie de ce club. Mais comment y parvenir aussi jeune et sachant surtout qu’il ne peut y avoir 28 membres ?

 

« L’Istituto Luce m’a demandé un film sur Giuseppe Verdi mais beaucoup de choses ont déjà été faites. J’ai donc pensé réaliser quelque chose d’accessible à tous, même aux enfants. Je connaissais déjà le "Club des 27". Lorsque j’ai appris l’existence de ce garçon de quatorze ans, Giacomo, et que je l’ai entendu parler pour la première fois, j’ai compris qu’il y avait là une histoire à raconter. [...] Ce documentaire est construit de telle sorte que l’on ne distingue pas la réalité de la fiction : il y a l’histoire de Verdi, l’aventure d’un garçon qui part à sa recherche, racontée comme un policier, et enfin il y a ce même garçon qui se prend pour le compositeur. Trois lignes qui se greffent sur les images d’archives en noir et blanc de l’Istituto Luce et évidemment sur la musique. »

Mateo Zoni, www.gazzettadireggio.gelocal.it, 6 mars 2018

 

Mateo Zoni (Parme, 1979) est réalisateur et scénariste. En 2001 il dirige le documentaire Fassbinder : dritto al cuore di Alexanderplatz qui est produit et diffusé par Rai-Sat Cinema. Ensuite il passe à la fiction. Il réalise Rashomon o della verità (2004), Ulidi piccola mia et Elena, un giorno d’estate en 2012. Il Club dei 27 est son second documentaire.

    • IL CLUB DEI 27

      Il ne s’agit pas du surnom donné à un ensemble d’artistes célèbres du rock et du blues morts à l’âge de 27 ans mais d’un club situé dans la vallée du Pô entre Parme et Mantoue. C’est là qu’est né Giuseppe Verdi. À sa mort en 1901, il laisse en héritage 27 opéras. Environ un siècle après sa disparition ce club très fermé se crée en l’honneur du compositeur. 27 personnes en sont membres, chacune portant le nom de l’un des opéras : Traviata, Rigoletto, Otello, Aida…

      Depuis tout petit le grand-père de Giacomo l’initie à la musique classique et lyrique. Mélomane à 11 ans Giacomo n’a qu’un seul rêve : faire partie de ce club. Mais comment y parvenir aussi jeune et sachant surtout qu’il ne peut y avoir 28 membres ?

       

      « L’Istituto Luce m’a demandé un film sur Giuseppe Verdi mais beaucoup de choses ont déjà été faites. J’ai donc pensé réaliser quelque chose d’accessible à tous, même aux enfants. Je connaissais déjà le "Club des 27". Lorsque j’ai appris l’existence de ce garçon de quatorze ans, Giacomo, et que je l’ai entendu parler pour la première fois, j’ai compris qu’il y avait là une histoire à raconter. [...] Ce documentaire est construit de telle sorte que l’on ne distingue pas la réalité de la fiction : il y a l’histoire de Verdi, l’aventure d’un garçon qui part à sa recherche, racontée comme un policier, et enfin il y a ce même garçon qui se prend pour le compositeur. Trois lignes qui se greffent sur les images d’archives en noir et blanc de l’Istituto Luce et évidemment sur la musique. »

      Mateo Zoni, www.gazzettadireggio.gelocal.it, 6 mars 2018

       

      Mateo Zoni (Parme, 1979) est réalisateur et scénariste. En 2001 il dirige le documentaire Fassbinder : dritto al cuore di Alexanderplatz qui est produit et diffusé par Rai-Sat Cinema. Ensuite il passe à la fiction. Il réalise Rashomon o della verità (2004), Ulidi piccola mia et Elena, un giorno d’estate en 2012. Il Club dei 27 est son second documentaire.

    • Réalisation
      Mateo Zoni
    • Scenario
      Mateo Zoni
    • Image
      Daniele Ciprì|Daniele Ciprì
    • Montage
      Andrea Maguolo, Fabio Ricci
    • Musique
      Giuseppe Verdi
    • Producer (s)
      David Moscato, Filippo Viola, Alessandra Acciai, Giorgio Magliulo, Roberto Lombardi
    • Productions
      Malìa, Kobalt Entertainment, Istituto Luce Cinecittà
    • Interprètes
      Giacomo Anelli, Irene Carra, Pietro Anelli, Noa Zatta, Ettore Scarpa, Claudio Guain
    • Année
      2017
    • Durée
      1h 03
    • Pays de production
      Italie
    • Format
      VOSTF
    • Citation
      J’ai été choqué quand j’ai su qu’on avait ouvert la saison lyrique à la Scala avec Wagner.
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom