LA RAGAZZA DI VIA MILLELIRE

0h 1min
1980
Story of LA RAGAZZA DI VIA MILLELIRE
LA RAGAZZA DI VIA MILLELIRE Via Millelire est une rue en bordure sud de Turin, dans un quartier dortoir pour le sous-prolétariat immigré du Sud. Le film c'est l'histoire de Elisabetta Pellegrino, appelée Betty (Oria Conforti), 13 ans, sans racines et sans points de repères. Une famille ayant émigrée du Mezzogiorno qui ne peut s'occuper d'elle; une mère impotente, une couvée de petits frères et sœurs, un père en prison. Tout autour, un environnement délabré: drogue, violence, prostitution … Ce sont aussi aussi les malheureuses tentatives de Verdiana (Maria Monti), l'assistante sociale, pour réinsérer la jeune fille. Mais en vain ;  à chaque fois Betty s'enfuit, retournant chez ses connaissances, une petite bande de voyous sans scrupules.   « Bien que je ne vienne pas de cet environnement, je me suis très bien retrouvé. Nous étions en phase. J'avais quinze ans et l'agitation adolescente était la même. Lors de la première du film, réalisé au cinéma Massimo de via Verdi à Turin, les garçons de via Artom étaient là au complet; certains d'entre eux étaient même allés à la Mostra de Venise. C'est là que vint l'amère déception de la critique, tant de la gauche, qui avec un certain snobisme ne voulait pas laver le linge sale en public, comme des conservateurs qui en faisaient une question de "bonnes manières". Ils n'ont pas accepté une œuvre où il n'y a pas de filtres entre le public et l'histoire. A partir d'un langage cru, plein de blasphèmes, qui sont un coup de poing délibéré dans l'estomac du spectateur. Aujourd'hui, c'est un film à revoir, pour enseigner aux nouvelles générations et institutions un morceau de notre histoire récente et éviter, si possible, que certaines situations ne se reproduisent. » Oria Conforti source : La ragazza di via Millelire, it.wikipedia.org
    • LA RAGAZZA DI VIA MILLELIRE

      Via Millelire est une rue en bordure sud de Turin, dans un quartier dortoir pour le sous-prolétariat immigré du Sud.

      Le film c'est l'histoire de Elisabetta Pellegrino, appelée Betty (Oria Conforti), 13 ans, sans racines et sans points de repères. Une famille ayant émigrée du Mezzogiorno qui ne peut s'occuper d'elle; une mère impotente, une couvée de petits frères et sœurs, un père en prison. Tout autour, un environnement délabré: drogue, violence, prostitution …

      Ce sont aussi aussi les malheureuses tentatives de Verdiana (Maria Monti), l'assistante sociale, pour réinsérer la jeune fille. Mais en vain ;  à chaque fois Betty s'enfuit, retournant chez ses connaissances, une petite bande de voyous sans scrupules.

       

      « Bien que je ne vienne pas de cet environnement, je me suis très bien retrouvé. Nous étions en phase. J'avais quinze ans et l'agitation adolescente était la même. Lors de la première du film, réalisé au cinéma Massimo de via Verdi à Turin, les garçons de via Artom étaient là au complet; certains d'entre eux étaient même allés à la Mostra de Venise. C'est là que vint l'amère déception de la critique, tant de la gauche, qui avec un certain snobisme ne voulait pas laver le linge sale en public, comme des conservateurs qui en faisaient une question de "bonnes manières". Ils n'ont pas accepté une œuvre où il n'y a pas de filtres entre le public et l'histoire. A partir d'un langage cru, plein de blasphèmes, qui sont un coup de poing délibéré dans l'estomac du spectateur. Aujourd'hui, c'est un film à revoir, pour enseigner aux nouvelles générations et institutions un morceau de notre histoire récente et éviter, si possible, que certaines situations ne se reproduisent. »

      Oria Conforti

      source : La ragazza di via Millelire, it.wikipedia.org

    • Réalisation
      Gianni Serra
    • Scenario
      Gianni Serra, Toma Sherman
    • Image
      Dario Di Palma
    • Montage
      Maria Di Mauro
    • Musique
      Luis Bacalov
    • Productions
      Rai 2, avec la participation de la Commune de Turin
    • Interprètes
      Oria Conforti, Maria Monti, Mario Orlando, Lucia Sturiale, Francesco Pugliese, Fernanda Ponchione, Lisa Policaro
    • Année
      1980
    • Durée
      1h 33
    • Pays de production
      Italie
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom