MANUEL
IL FIGLIO, MANUEL

MANUEL

0h 1min
2021
Story of MANUEL
MANUEL IL FIGLIO, MANUEL

Sa mère (Francesca Antonelli) étant en prison depuis cinq ans, Manuel (Andrea Lattanzi) a été placé dans un foyer pour jeunes. Il a dix-huit ans et va donc en sortir. Son projet est de pouvoir se porter garant de sa mère et obtenir pour elle un régime d’assignation à résidence sous sa tutelle. Pour cela, il lui faut prouver sa capacité à gérer cette situation compliquée. Il doit remettre en état leur appartement dévasté par la perquisition de la police cinq ans auparavant. Il doit aussi impérativement trouver un emploi pour prouver qu’il peut subvenir à leurs besoins. Il doit aussi accomplir toute une série de démarches auprès de l’autorité judiciaire, guidé par un avocat bienveillant (Luciano Miele). Manuel est conscient de ses responsabilités mais parfois la peur le prend et la tentation est forte de tout laisser tomber et de partir au loin.

« Le projet est né après le tournage de mon documentaire, La repubblica dei ragazzi, qui racontait les débuts de cet institut dans l’après-guerre, créé pour venir en aide aux mineurs isolés. Au cours des ans il a évolué jusqu’à devenir aujourd’hui une sorte de maison familiale. Le tournage avait duré plus de dix-huit mois, pendant lesquels j’ai pu observer les diverses phases auxquelles ces jeunes sont confrontés. La sortie lors de leur majorité en est une et c’est ce que raconte Manuel. C’est l’histoire toute simple d’un grand gaillard gentil qui se trouve tout à coup précipité dans une réalité inconnue. Il doit faire des choix qui le dépassent sans même avoir le temps de réaliser qu’il n’est plus dans une bulle protectrice mais dehors, dans le monde véritable. Pendant le tournage j’ai laissé libre cours à l’improvisation en essayant de saisir cet instant unique, le moment précis et magique en équilibre entre fiction et réalité. »

Dario Albertini, Dossier de presse

Dario Albertini (1974) manifeste très tôt une passion pour la photo dont il fait son métier. Le passage à la vidéo ne vient que plus tard. Cinéaste documentariste, il s’intéresse à tout ce qui est périphérique et porte les marques de la dégradation et de l’abandon. Manuel est son premier long-métrage de fiction.

    • MANUEL

      IL FIGLIO, MANUEL

      Sa mère (Francesca Antonelli) étant en prison depuis cinq ans, Manuel (Andrea Lattanzi) a été placé dans un foyer pour jeunes. Il a dix-huit ans et va donc en sortir. Son projet est de pouvoir se porter garant de sa mère et obtenir pour elle un régime d’assignation à résidence sous sa tutelle. Pour cela, il lui faut prouver sa capacité à gérer cette situation compliquée. Il doit remettre en état leur appartement dévasté par la perquisition de la police cinq ans auparavant. Il doit aussi impérativement trouver un emploi pour prouver qu’il peut subvenir à leurs besoins. Il doit aussi accomplir toute une série de démarches auprès de l’autorité judiciaire, guidé par un avocat bienveillant (Luciano Miele). Manuel est conscient de ses responsabilités mais parfois la peur le prend et la tentation est forte de tout laisser tomber et de partir au loin.

      « Le projet est né après le tournage de mon documentaire, La repubblica dei ragazzi, qui racontait les débuts de cet institut dans l’après-guerre, créé pour venir en aide aux mineurs isolés. Au cours des ans il a évolué jusqu’à devenir aujourd’hui une sorte de maison familiale. Le tournage avait duré plus de dix-huit mois, pendant lesquels j’ai pu observer les diverses phases auxquelles ces jeunes sont confrontés. La sortie lors de leur majorité en est une et c’est ce que raconte Manuel. C’est l’histoire toute simple d’un grand gaillard gentil qui se trouve tout à coup précipité dans une réalité inconnue. Il doit faire des choix qui le dépassent sans même avoir le temps de réaliser qu’il n’est plus dans une bulle protectrice mais dehors, dans le monde véritable. Pendant le tournage j’ai laissé libre cours à l’improvisation en essayant de saisir cet instant unique, le moment précis et magique en équilibre entre fiction et réalité. »

      Dario Albertini, Dossier de presse

      Dario Albertini (1974) manifeste très tôt une passion pour la photo dont il fait son métier. Le passage à la vidéo ne vient que plus tard. Cinéaste documentariste, il s’intéresse à tout ce qui est périphérique et porte les marques de la dégradation et de l’abandon. Manuel est son premier long-métrage de fiction.

    • Réalisation
      Dario Albertini
    • Scenario
      Simone Ranucci, Dario Albertini
    • Image
      Giuseppe Maio
    • Montage
      Sarah Mc Teigue
    • Musique
      Ivo Parlati, Dario Albertini, Sarah Mc Teigue
    • Producer (s)
      Angelo et Matilde Barbagallo
    • Productions
      Bibi Film, Timvision
    • Distribution France
      Le Pacte
    • Interprètes
      Andrea Lattanzi, Francesca Antonelli, Renato Scarpa, Giulia Elettra Gorietti, Giulio Beranek, Raffaella Rea, Alessandra Scirdi, Monica Carpanese, Luciano Miele, Alessandro Di Carlo
    • Année
      2017
    • Durée
      1h 38
    • Pays de production
      Italie
    • Format
      VOST
    • Citation
      C’est pas un jeu. On a à faire à des juges, à des tribunaux. C’est du lourd.
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom