PEREZ.

Edoardo De Angelis

0h 1min
2021
Story of PEREZ.
PEREZ.

Naples. Demetrio Perez (Luca Zingaretti) est un homme brisé depuis que sa femme l’a quitté. Avocat déchu, il ne travaille que commis d’office, pour les causes dont personne ne veut. Sa vie tourne entièrement autour de sa fille Tea (Simona Tabasco) pour laquelle il est prêt à tout, bien qu’elle se soit entichée de Corvino (Marco D’Amore), un jeune camorriste. Un jour Perez se voit confier la défense de Buglione (Massimiliano Gallo), un repenti qui exige de lui qu’il récupère un butin caché. Perez ne voudrait pas céder, mais il trouve là un moyen de tirer Tea hors de sa relation calamiteuse. Que Buglione mentionne Corvino dans ses révélations et lui ira récupérer la marchandise. Buglione s’exécute et la police se met en chasse de Corvino.

 

« J’ai toujours été fasciné par la zone grise où les criminels et les gens comme il faut se rencontrent : c'est l’espace non géographique le plus vaste de l'humanité. Les criminels sont souvent insoupçonnables. Les gens bien, quant à eux, exhibent leur pureté, mais si les circonstances ou leur intérêt l’exigent, ils franchissent souvent la ligne. Le tribunal de Naples et l'habitation de Perez sont dans le Centre Directionnel, un quartier qui ressemble au protagoniste de cette histoire : une promesse non tenue de richesse et de progrès. J'ai voulu le photographier vide, froid, comme une antithèse de la ville. Aux pieds des imposants gratte-ciel de verre et d’acier, j'ai aplati le personnage d'un avocat commis d’office, un homme courbé sous le poids de l'arrogance et de l'échec. J’ai voulu raconter les tourments d’un individu qui, lorsqu’il se trouve au bord du gouffre, trouve l’énergie pour reprendre en main son destin. »

Edoardo De Angelis, Dossier de Presse.

    • PEREZ.

      Naples. Demetrio Perez (Luca Zingaretti) est un homme brisé depuis que sa femme l’a quitté. Avocat déchu, il ne travaille que commis d’office, pour les causes dont personne ne veut. Sa vie tourne entièrement autour de sa fille Tea (Simona Tabasco) pour laquelle il est prêt à tout, bien qu’elle se soit entichée de Corvino (Marco D’Amore), un jeune camorriste. Un jour Perez se voit confier la défense de Buglione (Massimiliano Gallo), un repenti qui exige de lui qu’il récupère un butin caché. Perez ne voudrait pas céder, mais il trouve là un moyen de tirer Tea hors de sa relation calamiteuse. Que Buglione mentionne Corvino dans ses révélations et lui ira récupérer la marchandise. Buglione s’exécute et la police se met en chasse de Corvino.

       

      « J’ai toujours été fasciné par la zone grise où les criminels et les gens comme il faut se rencontrent : c'est l’espace non géographique le plus vaste de l'humanité. Les criminels sont souvent insoupçonnables. Les gens bien, quant à eux, exhibent leur pureté, mais si les circonstances ou leur intérêt l’exigent, ils franchissent souvent la ligne. Le tribunal de Naples et l'habitation de Perez sont dans le Centre Directionnel, un quartier qui ressemble au protagoniste de cette histoire : une promesse non tenue de richesse et de progrès. J'ai voulu le photographier vide, froid, comme une antithèse de la ville. Aux pieds des imposants gratte-ciel de verre et d’acier, j'ai aplati le personnage d'un avocat commis d’office, un homme courbé sous le poids de l'arrogance et de l'échec. J’ai voulu raconter les tourments d’un individu qui, lorsqu’il se trouve au bord du gouffre, trouve l’énergie pour reprendre en main son destin. »

      Edoardo De Angelis, Dossier de Presse.

    • Réalisation
      Edoardo De Angelis
    • Scénario
      Edoardo De Angelis, Filippo Gravino
    • Image
      Ferran Paredes Rubio
    • Montage
      Chiara Griziotti
    • Musique
      Riccardo Ceres
    • Producteur (s)
      Attilio De Razza, Pierpaolo Verga, Edoardo De Angelis, Luca Zingaretti
    • Productions
      O'Groove, Tramp Limited, Medusa Film, Zocotoco, avec la contribution du MiBACT
    • Vente à l’étranger
      Intramovies
    • Interprètes
      Luca Zingaretti, Marco D'Amore, Simona Tabasco, Massimiliano Gallo, Gianpaolo Fabrizio, Ivan Castiglione, Salvatore Cantalupo, Loredana Simioli, Giuseppe Schisano, Lino Musella
    • Année
      2014
    • Durée
      1h 34
    • Pays de production
      Italie
    • Format
      VOST
    • Citation
      Je voyais le mur devant moi. Je le voyais et comment ! Mais je continuais quand même à courir vers lui.
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom