Riprendimi

RIPRENDIMI

0h 1min
2021
Story of RIPRENDIMI
RIPRENDIMI Eros et Giorgio, deux jeunes documentaristes indépendants, ont obtenu un petit financement pour réaliser un film sur les jeunes et la précarité. Caméra au poing, ils s'installent dans la vie des leurs amis, Lucia et Giovanni, et ils ont la chance inouïe de pouvoir filmer une scène de rupture, une vraie. Un soir une dispute éclate et Giovanni annonce à Lucia médusée son intention de la quitter. Le projet du film semble compromis, mais nos deux jeunes documentaristes ne se démontent pas : ils vont donner un tour nouveau à leur projet, pour montrer comment la précarité dans le travail entraîne la précarité dans les sentiments. Giorgio suit Giovanni et Eros Lucia. Ils peuvent ainsi filmer la liberté retrouvée, veinée de quelques remords, de Giovanni, et la révolte de Lucia qui se retrouve seule avec le bébé et qui refuse d'admettre que tout est fini.   Le titre joue sur le double sens de Riprendimi, à la fois l'invocation de Lucia à Giovanni (reprends-moi, remettons nous ensemble), et le jeu avec la caméra (filme-moi).   "Un faux documentaire plein de trouvailles ingénieuses. Anna Negri a réalisé un film dans le film avec un petit budget. La caméra portée tressaute, filmant un petit appartement style Ikea, où cinéastes et personnages se partagent le peu d'espace disponible et elle enregistre le chaos. Même si le fil de l'action est parfois un peu ténu, le film est porté par l'excellent Alba Rohrwacher, qui interprète Lucia, e par Alessandro Averone dans le rôle d'Eros, l'un des deux cinéastes. On apprécie l'utilisation qu'Anna Negri fait des trois amies de Lucia, plus extravagantes l'une que l'autre. Un vrai chœur de tragédie grecque. Jennifer GREGO, Financial Times, Internazionale, 25 aprile 2008
    • RIPRENDIMI

      Eros et Giorgio, deux jeunes documentaristes indépendants, ont obtenu un petit financement pour réaliser un film sur les jeunes et la précarité. Caméra au poing, ils s'installent dans la vie des leurs amis, Lucia et Giovanni, et ils ont la chance inouïe de pouvoir filmer une scène de rupture, une vraie. Un soir une dispute éclate et Giovanni annonce à Lucia médusée son intention de la quitter. Le projet du film semble compromis, mais nos deux jeunes documentaristes ne se démontent pas : ils vont donner un tour nouveau à leur projet, pour montrer comment la précarité dans le travail entraîne la précarité dans les sentiments. Giorgio suit Giovanni et Eros Lucia. Ils peuvent ainsi filmer la liberté retrouvée, veinée de quelques remords, de Giovanni, et la révolte de Lucia qui se retrouve seule avec le bébé et qui refuse d'admettre que tout est fini.

       

      Le titre joue sur le double sens de Riprendimi, à la fois l'invocation de Lucia à Giovanni (reprends-moi, remettons nous ensemble), et le jeu avec la caméra (filme-moi).

       

      "Un faux documentaire plein de trouvailles ingénieuses.
      Anna Negri a réalisé un film dans le film avec un petit budget. La caméra portée tressaute, filmant un petit appartement style Ikea, où cinéastes et personnages se partagent le peu d'espace disponible et elle enregistre le chaos. Même si le fil de l'action est parfois un peu ténu, le film est porté par l'excellent Alba Rohrwacher, qui interprète Lucia, e par Alessandro Averone dans le rôle d'Eros, l'un des deux cinéastes. On apprécie l'utilisation qu'Anna Negri fait des trois amies de Lucia, plus extravagantes l'une que l'autre. Un vrai chœur de tragédie grecque.

      Jennifer GREGO, Financial Times, Internazionale, 25 aprile 2008

    • Réalisation
      Anna Negri
    • Scénario
      Anna Negri, Giovanna Mori
    • Image
      Gian Enrico Bianchi
    • Montage
      Ilaria Fraioli
    • Musique
      Dominik Scherrer
    • Producteur (s)
      Francesca Neri
    • Productions
      Bess Movie
    • Distribution France
      Medusa Film
    • Vente à l’étranger
      Adriana Chiesa Enterprises
    • Interprètes
      Alba Rohrwacher, Marco Foschi, Valentina Lodovino, Alessandro Averone, Leonardo Bono
    • Année
      2008
    • Durée
      1h 33
    • Pays de production
      Italie
    • Citation
      "Tu ne peux pas l'obliger à t'aimer, quand même !"
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom