SHORT SKIN

SHORT SKIN

L'ÉVEIL D'EDOARDO

Duccio Chiarini

0h 1min
2021
Story of SHORT SKIN
SHORT SKIN L'ÉVEIL D'EDOARDO

Edoardo (Matteo Creatini) vit à Pise. Il souffre de phimosis depuis sa plus tendre enfance et la malformation de son pénis est au centre de l’attention de toute sa famille : de ses parents (Michele Crestacci et Bianca Nappi) comme sa petite soeur Olivia (Bianca Ceravolo), qui examinent régulièrement son anatomie. C'est l'été de ses 17 ans et Edoardo commence à sentir monter la pression. Son meilleur ami Arturo (Nicola Nocchi) est obsédé par l'idée de perdre prochainement sa virginité et passe son temps à se représenter les moindres détails de ce moment tant attendu. De son côté, Edoardo n’est pas contre l’idée d’avoir des rapports sexuels, particulièrement quand son amie Bianca (Francesca Agostini), désormais installée à Milan, vient passer ses vacances à Pise ou lorsqu'il rencontre Elisabetta (Miriana Raschillà), qui est chanteuse dans un groupe. Malheureusement, sa maladie ne lui facilite pas la tâche…

 

À l'origine documentariste, Duccio Chiarini ne pouvait s'empêcher de mettre une part de réel dans son film. Celle-ci émane d'un échange de lettres qu'il a entretenu avec une jeune fille durant son adolescence et qu'il a fait lire à ses comédiens pour inspirer leur interprétation. L'éveil d'Edoardo est également imprégné d'une belle évocation de la vie familiale italienne, attachante, mais aussi envahissante, qui agit sur la quête d'indépendance. Ce dont peine à s'affranchir Edoardo.

De ce point de vue, Duccio Chiarini n'hésite pas à enfreindre les conventions, en étant cru, mais sans provocation. Histoire anecdotique, mais non convenue, L'éveil d'Edoardo aborde la sexualité adolescente avec humour et émotion, misant sur ses comédiens, davantage que sur la mise en scène, a de rares exceptions près.

Jacky Bornet, culturebox.francetvinfo.fr, 16 juin 2015

    • SHORT SKIN

      L'ÉVEIL D'EDOARDO

      Edoardo (Matteo Creatini) vit à Pise. Il souffre de phimosis depuis sa plus tendre enfance et la malformation de son pénis est au centre de l’attention de toute sa famille : de ses parents (Michele Crestacci et Bianca Nappi) comme sa petite soeur Olivia (Bianca Ceravolo), qui examinent régulièrement son anatomie. C'est l'été de ses 17 ans et Edoardo commence à sentir monter la pression. Son meilleur ami Arturo (Nicola Nocchi) est obsédé par l'idée de perdre prochainement sa virginité et passe son temps à se représenter les moindres détails de ce moment tant attendu. De son côté, Edoardo n’est pas contre l’idée d’avoir des rapports sexuels, particulièrement quand son amie Bianca (Francesca Agostini), désormais installée à Milan, vient passer ses vacances à Pise ou lorsqu'il rencontre Elisabetta (Miriana Raschillà), qui est chanteuse dans un groupe. Malheureusement, sa maladie ne lui facilite pas la tâche…

       

      À l'origine documentariste, Duccio Chiarini ne pouvait s'empêcher de mettre une part de réel dans son film. Celle-ci émane d'un échange de lettres qu'il a entretenu avec une jeune fille durant son adolescence et qu'il a fait lire à ses comédiens pour inspirer leur interprétation. L'éveil d'Edoardo est également imprégné d'une belle évocation de la vie familiale italienne, attachante, mais aussi envahissante, qui agit sur la quête d'indépendance. Ce dont peine à s'affranchir Edoardo.

      De ce point de vue, Duccio Chiarini n'hésite pas à enfreindre les conventions, en étant cru, mais sans provocation. Histoire anecdotique, mais non convenue, L'éveil d'Edoardo aborde la sexualité adolescente avec humour et émotion, misant sur ses comédiens, davantage que sur la mise en scène, a de rares exceptions près.

      Jacky Bornet, culturebox.francetvinfo.fr, 16 juin 2015

    • Réalisation
      Duccio Chiarini
    • Scénario
      Duccio Chiarini, Ottavia Maddedu, Marco Pettenello, Miroslav Mandic
    • Image
      Baris Özbiçer
    • Montage
      Roberto Di Tanna
    • Musique
      Woodpigeon
    • Producteur (s)
      Babak Jalali, Duccio Chiarini
    • Productions
      La Règle du Jeu, Asmara Films, avec le soutien de Toscana Film Commission, Biennale College Cinema
    • Distribution France
      Epicentre Films
    • Interprètes
      Matteo Creatini, Francesca Agostini, Nicola Nocchi, Miriana Raschillà, Bianca Nappi, Bianca Ceravolo, Michele Crestacci, Crisula Stafida, Francesco Acquaroli, Lisa Granuzza di Vita, Anna Ferzetti
    • Année
      2014
    • Durée
      1h 26
    • Pays de production
      Italie
    • Format
      VOST
    • Citation
      Si on n’a pas baisé d’ici la fin de l’été on est deux nazes !
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom